Voici à quoi ressemblera votre prochaine journée de ski | 24 heures
/misc

Voici à quoi ressemblera votre prochaine journée de ski

s

Le coup d’envoi de la saison de ski 2020-2021 a été donné ce weekend. On n’a pas fait nos traces dans la poudreuse, mais le peu de neige a suffi pour nous donner un avant-goût de cette saison qui se déroulera dans des conditions inédites. Voici un aperçu de ce qui vous attend. 

1. Acheter ses billets en ligne est fortement recommandé.  

Les centres de ski ne veulent pas d’attroupements aux billetteries et on veut éviter le plus possible les contacts. Vaut mieux se prendre d’avance pour réserver son billet pour éviter les heures de pointe, comme le ski est l’un des seuls sports d’hiver offert cette année.  

2. La location de matériel est ouverte, mais l’accès est limité.  

Première fois sur les pentes? Pensez à vous procurer du matériel avant de vous rendre sur place, parce que les services de location sont limités cette année. L’Association des Stations de ski du Québec recommande de se procurer du matériel usagé dans des boutiques spécialisées. 

3. Dans la file d’attente du télésiège, la distanciation est obligatoire. 

Les filles seront nombreuses et plus longues cette année, puisqu’il faut respecter une distance de deux mètres entre chaque skieur en attendant d’embarquer dans le télésiège. Il est donc recommandé de bien maîtriser la pointe de tarte pour ne pas entrer dans la bulle des autres skieurs ! En zone rouge, une chaise de remontée ne peut être utilisée que par les membres d’une seule bulle. Il vous faudra donc plus de patience qu’à l’habitude pour remonter les pentes. 

4. Partout sauf sur les pentes, le couvre-visage est obligatoire.  

Même lorsqu’on attend pour monter dans le télésiège, il faut porter un couvre-visage. On vous conseille donc le cache-cou, plus pratique que le masque. Il faut aussi prévoir un couvre-visage de rechange lorsqu’on entre dasn les bâtiments des centres de ski. Sur les pistes, on peut retirer notre couvre-visage, mais c’est obligatoire de le remettre au bas des pentes. 

5. En zone orange, c’est encore possible de manger au resto  

Les services de restauration peuvent rester ouverts en zone orange, mais il faut consommer assis aux tables ou à l’extérieur. En zone rouge, les services de restauration sont fermés. Plus encore, il est déconseillé aux personnes habitant en zone rouge de profiter des lieux de restauration en zone orange même s’ils sont ouverts.  

Sur ce, bon ski!