Un homme de 39 ans abattu de plusieurs projectiles d’arme à feu à Laval | 24 Heures MTL
/mtl-news/crimes

Un homme de 39 ans abattu de plusieurs projectiles d’arme à feu à Laval

Image principale de l'article Un homme de 39 ans abattu à Laval
Erik Peters / Agence QMI

Un homme de 39 ans bien connu des milieux policiers a été assassiné mercredi soir, dans le quartier Saint-Vincent-de-Paul, à Laval. 

Selon nos informations, la victime aurait été abattue de plusieurs projectiles d’arme à feu, dont au moins un en pleine tête.

Le meurtre a été commis vers 21 h 15 sur la rue de la Fabrique. Plusieurs appels ont été faits au 911 pour rapporter «plusieurs coups de feu», a indiqué la sergente Geneviève Major, porte-parole de la police de Laval.

Erik Peters / Agence QMI

Les ambulanciers n’ont rien pu faire pour ramener la victime à la vie. Son décès a été constaté sur les lieux de l’attaque.

Comme la victime aurait des liens avec le crime organisé, l’enquête a été transférée à la Sûreté du Québec.

Le tireur a pris la fuite avant l’arrivée des policiers et n’avait toujours pas été retrouvé vers 22 h.

Erik Peters / Agence QMI

Un très large périmètre de sécurité a été érigé dans le secteur afin de protéger la scène de crime.

Selon nos informations, la victime est Sacha César-Nelson, un individu qui traîne un lourd passé criminel.

Depuis le début des années 2000, il s’est retrouvé près d’une vingtaine de fois devant les tribunaux pour une variété de crimes.

Erik Peters / Agence QMI

En février 2010, César-Nelson et un complice, tous les deux cagoulés, avaient enlevé deux trafiquants de drogue à la pointe d’une arme à feu et les avaient tabassés pendant environ deux heures dans le secteur de Saint-Romuald, à Lévis.

Pour ce crime, César-Nelson avait écopé d’une sentence de 10 ans d’emprisonnement.

Erik Peters / Agence QMI

En août 2016, il avait été arrêté près de Sault-Sainte-Marie, en Ontario, alors qu’il roulait à haute vitesse sur l’autoroute 17. Dans son véhicule, les policiers avaient découvert près de 4 kg de cannabis et un peu moins de 5000 $ en argent.

Sacha César-Nelson avait participé en 2008 au documentaire La Couleur du temps alors qu’il était incarcéré à la prison de Bordeaux.

À lire aussi

Et encore plus