Mise en service du SRB Sauvé/Côte-Vertu dès la mi-décembre | 24 Heures MTL
/transports

Mise en service du SRB Sauvé/Côte-Vertu dès la mi-décembre

Le SRB Sauvé/Côte-Vertu sera mis en service par la STM dès la mi-décembre. Sur la photo, de gauche à droite: le responsable de l’urbanisme et de la mobilité Éric Alan Caldwell, la mairesse de l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville, Émilie Thuillier, le maire de l’arrondissement de Saint-Laurent, Alan DeSousa, et le président du conseil d’administration de la STM, Philippe Schnobb, posent devant l'un des futurs arrêts du SRB Sauvé/Côte-Vertu.
photo courtoisie, Louis-Étienne Doré

Le SRB Sauvé/Côte-Vertu sera mis en service par la STM dès la mi-décembre. Sur la photo, de gauche à droite: le responsable de l’urbanisme et de la mobilité Éric Alan Caldwell, la mairesse de l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville, Émilie Thuillier, le maire de l’arrondissement de Saint-Laurent, Alan DeSousa, et le président du conseil d’administration de la STM, Philippe Schnobb, posent devant l'un des futurs arrêts du SRB Sauvé/Côte-Vertu.

Le Service rapide par bus (SRB) qui reliera les stations de métro Sauvé et Côte-Vertu sera déployé le 14 décembre, comme prévu. 

D'une longueur de 4,7 kilomètres, l'aménagement du SRB Sauvé/Côte-Vertu permettra aux quelque 44 000 usagers qui empruntent quotidiennement les circuits d'autobus de cet axe d’obtenir des gains de temps de l’ordre de 10 à 20% par rapport au temps de parcours actuel, a indiqué la Société de transport de Montréal (STM) par voie de communiqué lundi matin. 

Les lignes d'autobus 121 – Sauvé/Côte-Vertu, 171 – Henri-Bourassa, 378 – Sauvé/YUL Aéroport et 380 – Henri-Bourassa circuleront en totalité ou en partie sur cette nouvelle voie réservée permanente aménagée entre la rue Sauvé et le boulevard Côte-Vertu, entre les rues Décarie et Berri.

La voie sera en service 7 jours sur 7, et ce, 24 heures sur 24. Les autobus bénéficieront de l'ajout de feux prioritaires pour bus entre les deux stations de la ligne orange du métro, améliorant ainsi le temps de déplacement de la clientèle.

«Ce projet qui prend vie permettra non seulement aux citoyens de gagner du temps dans leurs déplacements, mais également d’améliorer leur milieu de vie», a fait savoir le responsable de l’urbanisme et de la mobilité au comité exécutif de la Ville de Montréal, Éric Alan Caldwell.

Aménagé au coût de 28 M$ et financé à parts égales par la STM et la Ville de Montréal, le projet SRB Sauvé/Côte-Vertu a entre autres permis à la Ville d’élargir les trottoirs à divers endroits le long de l'axe et de mettre aux normes les feux de circulation entre la rue Décarie et l'A15.

Les coûts et l'échéancier du projet ont été respectés, soutient la STM.

Les cyclistes, les chauffeurs de taxi, les véhicules électriques et les covoitureurs ne pourront toutefois pas circuler sur cette voie réservée, mentionne la STM. Certaines voies réservées implantées à Montréal, dans les dernières années par le transporteur, permettent cette cohabitation.

À lire aussi

Et encore plus