Quelques idées pour apporter un peu de réconfort à une personne âgée durant le temps des Fêtes | 24 heures
/mtl-news

Quelques idées pour apporter un peu de réconfort à une personne âgée durant le temps des Fêtes

La publication virale d'une infirmière de Gatineau invitant les gens à envoyer des cartes de Noël à des aînés d'une résidence a touché les internautes.
Photo courtoisie

La publication virale d'une infirmière de Gatineau invitant les gens à envoyer des cartes de Noël à des aînés d'une résidence a touché les internautes.

Une résidence pour personnes âgées de Gatineau a fait tout un tabac sur les réseaux sociaux en invitant la population à envoyer des cartes de Noël à leurs résidents. L'idée est bonne, mais il y a aussi plusieurs autres façons de réchauffer le cœur d'un aîné de votre entourage à l'approche des Fêtes.

Plusieurs aînés vivent une vie assez solitaire, et l'année 2020 a empiré les choses. «Les gens sont seuls, et on dirait qu’ils sont seuls une deuxième fois à cause de la pandémie», constate Jean Labbé, bénévole pour l’organisme Les Petits Frères, qui déploie ses volontaires pour briser l’isolement chez les personnes âgées.

Comme les possibilités d'activités sont limitées durant les festivités de décembre cette année, voici quelques idées pour apporter un peu de réconfort à une personne âgée au cours des prochaines semaines, que vous en ayez dans votre entourage ou non. 

Si vous en connaissez: posez un geste (à distance)

Plusieurs personnes ont dans leur entourage une personne âgée dont ils prennent très peu de nouvelles, remarque M. Labbé. Comme les visites sont très limitées en ce moment, un coup de fil, une carte ou un petit cadeau envoyé par la poste peut apaiser le sentiment de solitude. 

«On s’aperçoit souvent que les gens qu’on rencontre, leurs enfants les délaissent. Peut-être que s’ils ont des voisins, des gens qui voient qui sont tout seuls, ils peuvent leur donner un coup de téléphone, un sourire, leur proposer de l’aide», dit-il. «C’est important d’appeler, surtout pendant la période des Fêtes.»

Jean Labbé est bénévole à l’organisme des Petits Frères, qui déploie ses volontaires pour briser l’isolement chez les personnes âgées.

Crédit photo Courtoisie/Les Petits Frères

Jean Labbé est bénévole à l’organisme des Petits Frères, qui déploie ses volontaires pour briser l’isolement chez les personnes âgées.

Si vous êtes prêts à relever une mission: offrez votre aide à un organisme

Parfois, avoir quelqu'un à distance qui pense à soi, ce n’est pas suffisant quand on a besoin d’aide pour des tâches de base comme faire les commissions. L’Association québécoise des centres communautaires pour aînés (AQCCA) tient un répertoire des organismes membres présents dans 14 régions du Québec qui offrent des services variés: confection de repas, animation d’ateliers en ligne, activité physique sur le balcon ou distribution de tricot. 

«Pour ceux qui veulent s’impliquer ou pour voir ce qui se passe dans leur milieu, c’est dans les organismes communautaires qu’il faut se référer», recommande le directeur général de l’AQCCA, André Guérard.

Si vous avez envie d'un nouvel ami: n'hésitez pas

Les Petits Frères recrutent toujours des bénévoles et leur programme Au bout du fil permet de simplement discuter au téléphone avec un aîné avec lequel vous pouvez être spécialement jumelé. Pour devenir bénévole – et, pourquoi pas, vous faire un nouvel ami – téléphonez au 1 866 627-8653 ou remplissez le formulaire sur le site des Petits Frères.

À lire aussi

Et encore plus