Ces articles de seconde main que tout le monde s’arrache | 24 Heures MTL
/activities/shopping

Ces articles de seconde main que tout le monde s’arrache

Après l’achat local, c’est au tour des biens d’occasion de briller sous tous les feux et pour cause : c’est écologique, économique et unique. Comme le papier de toilette à la première vague, les Canadiens s’arrachent les articles d’occasion.

Économie locale, altruisme, écologisme, originalité; les raisons qui poussent les consommateurs à magasiner les biens d’occasion sont nombreuses et les jeunes Canadiens sont les plus actifs au sein de l’économie de seconde main*.

«La situation économique actuelle peut potentiellement contribuer à encourager des gens à acheter des biens de seconde main pour cadrer avec les contraintes budgétaires qu’ils vivent», explique Kent Sikstrom, directeur des relations avec la communauté pour Kijiji.

Les cadeaux d’occasion ont aussi la cote, alors que la proportion de gens qui ont offert un cadeau de seconde main durant les cinq dernières années a doublé, toujours selon Kijiji. 

Curieux de voir quels sont les objets qu’on s’arrache? Voici le palmarès.

1. Les skis de fond  

Après le papier hygiénique, place à la nouvelle pénurie de l’heure, les skis de fond. La recherche pour les skis de fond a augmenté de 227% par rapport à l’année dernière, soit l’objet le PLUS recherché sur Kijiji. 

Les boutiques spécialisées envahies de toutes parts, les consommateurs se sont inévitablement rués vers les sites de petites annonces. 

2. Les vélos stationnaires   

La fermeture des gyms aura donné des idées à bien des gens. Les vélos stationnaires occupent la deuxième place du palmarès avec une augmentation des recherches 133% par rapport à l’an passé. 

Tous les articles de sport ont la cote : poids et haltères, tapis, elliptiques, ballons, etc. 

3. Les meubles de bureau   

Télétravail oblige, les consommateurs se sont rués vers le mobilier de bureau avec une hausse des recherches de 76%. 

Si le classique bureau IKEA ne vous inspire pas grand-chose, faites un tour du côté des groupes kitsch et vintage. Des groupes privés sur Facebook comme celui-ci ou celui-là se multiplient et comme la plupart des bazars vintage d’importance ont été annulés en raison de la pandémie, ces groupes font office de grandes ventes. En plus, le vintage n’a jamais été aussi moderne. 

4. Les LEGO   

Les jeux de société et jeux pour la famille ont eu aussi été victimes de leur popularité pendant la pandémie dans les boutiques québécoises, mais les jouets danois connaissent un engouement impressionnant sur les sites de petites annonces avec des recherches en hausse de 69%!

Source : 5e Indice Kijiji de l’économie de seconde main

À lire aussi

Et encore plus