Hausse très rapide des cas de COVID-19 à Montréal | 24 heures
/mtl-news/news

Hausse très rapide des cas de COVID-19 à Montréal

s

Alors qu'un plateau était maintenu à Montréal depuis plusieurs semaines, une hausse très rapide des cas de COVID-19 est maintenant observée en raison d’un relâchement du respect des mesures sanitaires.

• À lire aussi: Legault promet plus de contraventions pour les récalcitrants

• À lire aussi: Que signifie l’approbation du vaccin de Pfizer par Santé Canada?

«C’est une situation préoccupante avec une hausse très rapide des cas dans les deux dernières semaines», a indiqué jeudi la directrice régionale de la santé publique, la Dre Mylène Drouin, en point de presse.

«On le voit dans les chiffres de la dernière journée où on a dépassé les 600 nouveaux cas», a-t-elle ajouté.

Les nouveaux cas de la métropole proviennent notamment de la transmission communautaire. «C'est vraiment un relâchement des mesures dans la population en général», a-t-elle soutenu.

La Dre Drouin a invité les citoyens à poursuivre leurs efforts, malgré la fatigue qui s’installe. Le télétravail, la réduction des déplacements, le respect de la distanciation sociale et le lavage des mains sont notamment conseillés. «Il faut qu’on soit conscient du nombre de personnes qu’on voit quotidiennement et qu’on les minimise au maximum», a-t-elle réitéré.

CHSLD et résidences de personnes âgées

Présentement, 268 éclosions sont surveillées sur le territoire montréalais, dont le nombre est plus préoccupant dans les CHSLD et les résidences de personnes âgées.

«On est à 18 éclosions en CHSLD et à 15 en résidences de personnes âgées. Plus de la moitié de ces éclosions sont quand même de grande taille avec plus de 10 ou 20 cas», a noté la Dre Drouin.

Cette hausse des cas à travers la métropole se reflète également sur le taux de positivité, soit le pourcentage des tests effectués qui sont finalement positifs, qui est en moyenne de 7 %. 

Bien que certains quartiers, comme Parc-Extension, demeurent des points chauds, cette tendance à la hausse s'observe dans l'ensemble de la ville. 

Près du cap des 300 personnes hospitalisées

 La situation demeure tendue dans les hôpitaux de Montréal, car le cap des 250 patients hospitalisés dus à la COVID-19 est maintenant dépassé depuis quelques jours. 

 

 

 «On approche le cap des 300 patients. C’est une tendance qui s’accélère quotidiennement», a indiqué la présidente-directrice générale du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal, Sonia Bélanger.

 Comme le temps des Fêtes est déjà généralement plus achalandé dans les hôpitaux, cette période préoccupe Mme Bélanger. «On ajoute le fait qu'on a de plus en plus d'employés dans le réseau de la santé qui sont touchés par la COVID-19. À Montréal, on parle de 334 employés atteints et plus de 450 employés en attente d’un résultat ou en isolement volontaire», a-t-elle noté. 

 

Un total de 1000 lits pour les personnes atteintes de la COVID-19 seront rendus disponibles pour la période des Fêtes. «Il faut réorganiser certaines activités. [...] On est en train de réduire nos activités dans les blocs opératoires», a expliqué Mme Bélanger.  

À lire aussi

Et encore plus