Enfin, on peut retourner se promener et courir au Jardin botanique de Montréal | 24 heures
/mtl-news

Enfin, on peut retourner se promener et courir au Jardin botanique de Montréal

Les espaces extérieurs du Jartin botanique de Montréal sont rouverts à la population après avoir été fermés pendant plusieurs semaines en raison des mesures sanitaires, puisque cet espace est considéré comme un musée.
Louis-Philippe Messier / 24 Heures

Les espaces extérieurs du Jartin botanique de Montréal sont rouverts à la population après avoir été fermés pendant plusieurs semaines en raison des mesures sanitaires, puisque cet espace est considéré comme un musée.

Ça semble trop beau pour être vrai. Or, c'est la réalité: les parcs extérieurs du Jardin botanique de Montréal sont accessibles gratuitement tout l’hiver aux skieurs, aux marcheurs ou aux coureurs qui, comme moi, le savent et en profitent. Pour ma part, je vais m’y délier les jambes à la course presque chaque jour. Pourquoi irais-je ailleurs?

Pour la majorité des gens, qui ne fréquentent le Jardin que pour les lanternes chinoises ou pour les papillons libres dans les serres, l’endroit est synonyme de cohue humaine, de billets à payer et de contrôleurs. Pourtant, en dehors de ces deux périodes d’achalandage, le lieu ne déborde pas. Et pendant l’hiver, l’endroit devient «presque» un parc public.

Les espaces extérieurs du Jartin botanique de Montréal sont rouverts à la population après avoir été fermés pendant plusieurs semaines en raison des mesures sanitaires, puisque cet espace est considéré comme un musée.

Louis-Philippe Messier / 24 Heures

Les espaces extérieurs du Jartin botanique de Montréal sont rouverts à la population après avoir été fermés pendant plusieurs semaines en raison des mesures sanitaires, puisque cet espace est considéré comme un musée.

Chaque fois que j’utilise cette chronique pour éventer le relatif secret de ce magnifique espace ouvert de 7h30 à 17h, quelqu’un m’écrit pour me dire: «Tais-toi, Louis-Philippe!» Quelqu’un d’autre m’écrit aussi pour me dire: «Merci du tuyau!» Au bout du compte, ça ne change rien. Il n’y a pas foule. Chaque fois que j’en parle, ça surprend les gens, puis, presque toujours, ils oublient. Donc, encore une fois, à bon entendeur, salut (et tant pis pour les autres).

Merci! 

L’hiver dernier, à deux reprises au moins, j’ai couru allègrement sur les sentiers des jardins chinois, japonais, amérindiens et alpins sans croiser qui que ce soit. Vraiment, personne. Zéro humain, du moins; il y a toujours les écureuils.

Les espaces extérieurs du Jartin botanique de Montréal sont rouverts à la population après avoir été fermés pendant plusieurs semaines en raison des mesures sanitaires, puisque cet espace est considéré comme un musée.

Louis-Philippe Messier / 24 Heures

Les espaces extérieurs du Jartin botanique de Montréal sont rouverts à la population après avoir été fermés pendant plusieurs semaines en raison des mesures sanitaires, puisque cet espace est considéré comme un musée.

Je me souviens d’une fois où, tandis que le soleil éblouissant tapait sur la neige et jetait un voile aveuglant devant le mât du stade olympique au loin, j’ai eu la satisfaction égoïste de me dire: «Incroyable, tout ça pour moi! Merci, Montréal! Merci, chers concitoyens, de négliger ce lieu magique, afin de me le laisser entièrement!»

Enfin rouvert!

Confidence: la première fois que j’ai pesté contre une mesure sanitaire outrancière, c’était en mars dernier lorsque je me suis cogné le nez à la grille soudainement fermée des parcs extérieurs du Jardin botanique. Il n’y avait aucune espèce de commencement d’ombre de raison valable pour priver les Montréalais de cet espace magnifique en plein air; bien sûr, on l’a refermé le 1er octobre dernier puisqu'il était considéré comme un musée... Depuis quelques jours, cette aberration n’est plus. Dimanche, des dizaines de promeneurs joyeux s’y promenaient. Ça faisait plaisir à voir!

Les espaces extérieurs du Jartin botanique de Montréal sont rouverts à la population après avoir été fermés pendant plusieurs semaines en raison des mesures sanitaires, puisque cet espace est considéré comme un musée.

Louis-Philippe Messier / 24 Heures

Les espaces extérieurs du Jartin botanique de Montréal sont rouverts à la population après avoir été fermés pendant plusieurs semaines en raison des mesures sanitaires, puisque cet espace est considéré comme un musée.

Le seul endroit plus incroyablement beau que ces jardins pour la course à pied, à ma connaissance, c’est le fleuve Saint-Laurent du point de vue de ceux qui traversent la voie maritime gelée à partir de Longueuil pour se rendre aux îles, puis au centre-ville de Montréal. Mais là, on parle d’un tout autre calibre d’expérience – et d'une période de l'année beaucoup plus courte. 

À lire aussi

Et encore plus