Douze photos qui résument 2020 à travers le monde | 24 Heures MTL
/mtl-news/news

Douze photos qui résument 2020 à travers le monde

Image principale de l'article Douze photos qui résument 2020
AFP

Le millésime 2020 va forcément passer à l’histoire à cause de la COVID-19, mais la pandémie ne constitue pas le seul événement marquant. Voici 10 photos qui, selon nous, résument bien cette année de grands bouleversements dans l’actualité internationale. 

 

Janvier - Feux de brousse en Australie   

Sur cette photo prise le 11 janvier 2020, un pompier volontaire prend une pause en périphérie de la ville de Tumbarumba en Nouvelle-Galles du Sud.

AFP

Sur cette photo prise le 11 janvier 2020, un pompier volontaire prend une pause en périphérie de la ville de Tumbarumba en Nouvelle-Galles du Sud.

L’étincelle s’est allumée en 2019, mais c’est réellement au commencement de 2020 que le monde entier a pris conscience de la portée de l’incendie qui ravage le pays des kangourous. Selon une étude de Nature Climate Change parue fin février, pas moins de 20% des forêts australiennes sont disparues dans la foulée de cette catastrophe environnementale sans précédent. 

• À lire aussi: Des chefs-d’œuvre de la nature en péril à cause des changements climatiques

Février - Bain de foule à la Berlinale   

Sur cette photo prise le 21 février 2020, l'acteur britannique Bill Nighy prend la pose sur le tapis rouge de la Berlinale.

AFP

Sur cette photo prise le 21 février 2020, l'acteur britannique Bill Nighy prend la pose sur le tapis rouge de la Berlinale.

C’est le 20 février que s’entame le célèbre festival de cinéma berlinois, celui-là même où le film québécois La déesse des mouches à feu sera célébré par la presse locale. Les foules se font compactes, les masques ne se portent pas encore au visage ou si peu, personne ne semble se douter de ce qui nous pend au bout du nez. 

• À lire aussi: L'importance de la musique dans La déesse des mouches à feu

Mars - Times Square déserté   

Sur cette photo prise le 22 mars 2020, aucune voiture ni piéton ne circulent sur Time Square.

AFP

Sur cette photo prise le 22 mars 2020, aucune voiture ni piéton ne circulent sur Time Square.

On a d’abord cru le coronavirus circonscrit à l’Asie et aux pays européens, éternels optimistes que nous sommes. Erreur. Le 13 mars, François Legault a annoncé les premières mesures de confinement. Quelques jours plus tard, Justin Trudeau a instauré la Prestation canadienne d'urgence (PCU).

Aucun pays d'Amérique n'a été épargné : les photos de Times Square désert, alors qu'il s'agit l’une des artères commerciales les plus vibrantes et fréquentées du monde, en font foi. 

• À lire aussi: COVID-19: plus de 18 millions de cas aux États-Unis

  

Avril - Venise se refait une beauté   

Sur cette photo prise le 25 avril 2020, la célèbre Place Saint-Marc est presque vide.

AFP

Sur cette photo prise le 25 avril 2020, la célèbre Place Saint-Marc est presque vide.

Moult fausses nouvelles ont circulé à propos des impacts positives qu'avaient la baisse drastique du tourisme sur Venise, allant même jusqu’à parler de dauphins se baladant entre les gondoles. N’empêche : ce haut lieu du tourisme de masse a eu droit à un répit cette année en raison de la COVID-19. En avril, déjà, on remarquait que la teinte de l’eau s’est éclaircie.

• À lire aussi: [EN IMAGES] Venise sauvée par ses digues artificielles  

Mai - #BlackLivesMatter   

Une femme tient une pancarte « Black Lives Matter » au lendemain du décès de George Floyd et non loin de l'endroit où le triste événement est survenu.

AFP

Une femme tient une pancarte « Black Lives Matter » au lendemain du décès de George Floyd et non loin de l'endroit où le triste événement est survenu.

Le 25 mai 2020, George Floyd, un Américain noir, est tué par un policier en service et les vidéos qui font état de son décès choquent la toile. Une nouvelle vague de protestations antiracistes et contre la brutalité policière déferle sur les États-Unis avant de gagner le Québec et le monde. 

• À lire aussi: Définancement de la police : voici les principales revendications

Juin - Un tableau de Banksy retrouvé en Italie   

Sur cette photo prise le 11 juin 2020, des hommes lèvent le voile sur l'oeuvre de Banksy qui a été retrouvée 18 mois après avoir été volée au Bataclan.

AFP

Sur cette photo prise le 11 juin 2020, des hommes lèvent le voile sur l'oeuvre de Banksy qui a été retrouvée 18 mois après avoir été volée au Bataclan.

Célébré de par le monde pour ses pochoirs à forte consonance politique ou carrément controversés, Banksy (un artiste anonyme) sévit aux quatre coins du globe et ses œuvres sont souvent dérobées par des collectionneurs sans scrupule. Le 20 juin, cependant, sa Jeune fille triste est retrouvée aux Abruzzes, au centre de l’Italie. Elle logeait initialement sur l’une des portes du Bataclan, à Paris. 

• À lire aussi: L’enquête qui a mené les policiers au Banksy volé

Juillet - La Pologne réélit un président homophobe  

Le président polonais Andrzej Duda s'adresse à ses militants au moment de l'annonce de sa victoire le 12 juillet 2020.

AFP

Le président polonais Andrzej Duda s'adresse à ses militants au moment de l'annonce de sa victoire le 12 juillet 2020.

Le 12 juillet, Andrzej Duda est réélu comme président de la Pologne. Reconnu pour ses positions conservatrices ancrées dans le nationalisme et le catholicisme, le politicien ira même jusqu’à affirmer pendant la plus récente campagne électorale que «l’idéologie LGBT est pire que le communisme».

• À lire aussi: Les Polonais défient le virus dans des marches pour le droit à l’avortement

Août - Beyrouth implose   

Le port de Beyrouth au lendemain de la grande explosion du 4 août 2020.

AFP

Le port de Beyrouth au lendemain de la grande explosion du 4 août 2020.

Nul doute que tous les Libanais se souviendront de ce 4 août avec douleur pour le reste de leurs jours. L'explosion survenue à l’heure de l’apéro au cœur même du port de Beyrouth a fait au moins 204 morts, selon les autorités, et rasé une bonne partie de la ville. 

• À lire aussi: Liban: affrontements entre police et étudiants lors d’une manifestation

Septembre - Tour de France  

Tadej Pogacar au moment où il a été couronné vainqueur du Tour de France le 20 septembre 2020.

AFP

Tadej Pogacar au moment où il a été couronné vainqueur du Tour de France le 20 septembre 2020.

Les Jeux olympiques de Tokyo ont été annulés, forcément, mais tous les sportifs de haut niveau n’ont pas été contraints de se plonger dans une année sabbatique. Le 20 septembre, le slovène Tadej Pogačar remporte le tour de France, devenant ainsi le plus jeune homme à remporter l’épreuve depuis... 1904! Il a seulement 21 ans. 

• À lire aussi: Tour de France: le Slovène Tadej Pogacar devient le plus jeune vainqueur depuis 1904

Octobre - Un tremblement de terre secoue la mer Égée  

Des bénévoles tentent de retrouver des survivants parmi les décombres à Izmir en Turquie.

Photo AFP

Des bénévoles tentent de retrouver des survivants parmi les décombres à Izmir en Turquie.

Un séisme de magnitude 7 a frappé l’ouest de la Turquie et les côtes grecques de plein fouet le 30 octobre dernier. Pandémie ou non, une myriade de volontaires a sondé les ruines d’Izmir (une très belle station balénaire) et d'ailleurs dans l’espoir d’y trouver des survivants. 

• À lire aussi: Turquie: une fillette secourue des décombres 91 heures après le séisme d'Izmir

Novembre - Les présidentielles américaines  

 

Joe Biden et Lady Gaga prennent la pose à Pittsburgh le 2 novembre, soit un jour avant le début du scrutin.

AFP

Joe Biden et Lady Gaga prennent la pose à Pittsburgh le 2 novembre, soit un jour avant le début du scrutin.

Au terme d’un dépouillement des votes qui a semblé durer une éternité, les Américains ont élu Joe Biden comme président et dit au revoir à Donald Trump, qui a longuement refusé de concéder la victoire à son adversaire. 

Sans surprise, les artistes américains ont appuyé Biden en bloc. Du nombre : Lady Gaga, créatrice d’un des très bons albums de pop de 2020, par ailleurs. 

• À lire aussi: Le showbizz célèbre la victoire de Biden

Décembre - Une lueur d’espoir  

L'installation lumineuse de Stephanplatz à Vienne le 18 décembre 2020

AFP

L'installation lumineuse de Stephanplatz à Vienne le 18 décembre 2020

Le mois de décembre s'est déroulé sous le signe de l'espoir avec le début de campagnes de vaccination contre la COVID-19 un peu partout à travers le monde. Quelques jours avant Noël, Vienne se pare de chandelles à la mémoire des gens décédés de la COVID. Une installation parfaitement symétrique qui incarne l’espoir et cadre aussi très bien avec les décorations féériques de la capitale autrichienne.

• À lire aussi: Début de la campagne de vaccination contre la COVID-19 au Québec

À lire aussi

Et encore plus