Pourquoi les élections de mardi soir en Géorgie sont cruciales pour l'avenir des États-Unis | 24 Heures MTL
/mtl-news/news

Pourquoi les élections de mardi soir en Géorgie sont cruciales pour l'avenir des États-Unis

Image principale de l'article Pourquoi les élections en Géorgie sont cruciales
AFP

Les yeux de millions d’Américains sont tournés sur la Géorgie, où deux sénateurs seront élus mardi. Voici pourquoi cette élection partielle pourrait changer l'avenir des États-Unis.

• À lire aussi: La Géorgie aux urnes, l'Amérique retient son souffle

Le Sénat américain a un rôle très important puisqu'il vote les lois fédérales et approuve les nominations au cabinet présidentiel et à la Cour suprême.

Il compte 100 élus, soit deux par État.

Républicains VS démocrates

Actuellement, on compte au Sénat : 

  • 50 élus républicains 
  • 46 élus démocrates 
  • 2 élus indépendants 
  • 2 postes vacants (ceux qui seront élus mardi soir)  

Comme les deux élus indépendants votent majoritairement dans le sens des démocrates, si les deux postes vacants sont acquis par des élus démocrates, le Sénat se retrouverait avec 50 voix de chaque côté.

En cas d'égalité lors des votes, la décision de trancher le débat reviendrait à la vice-présidente élue, la démocrate Kamala Harris.

Il s'agirait d'un gain majeur pour les démocrates, alors que le parti républicain est majoritaire au Sénat depuis 2014. L'élection de démocrates au Sénat faciliterait le début de mandat du président élu Joe Biden, qui sera assermenté le 20 janvier.

Lutte serrée

Le résultat des votes en Géorgie s’annonce serré. Le vote prend fin mardi, mais les résultats pourraient ne pas être connus avant plusieurs jours. 

La Géorgie n’a pas élu de démocrates au Sénat depuis 20 ans. Mais s’ils réalisent le double exploit, Raphael Warnock, pasteur noir de 51 ans, et Jon Ossoff, producteur audiovisuel de 33 ans, feront basculer la chambre haute dans leur camp, donnant tous les leviers du pouvoir au futur président démocrate. 

Les sondages les montrent au coude-à-coude avec leurs opposants républicains, Kelly Loeffler et David Perdue. Les républicains partaient favoris dans cet État traditionnellement conservateur, mais les démocrates gardent espoir puisque la Géorgie a voté pour le démocrate Joe Biden, une première dans l'État depuis 1992.

Pourquoi maintenant?

Pourquoi la Géorgie élit-elle ses représentants au Sénat en janvier alors que les élections américaines étaient en novembre et que les autres États ont élu les leurs? Parce que selon les lois électorales de la Géorgie, un candidat a besoin de 50% du vote pour être élu, un résultat qui n'a pas été atteint.

Les deux candidats en tête lors des élections de novembre s’affrontent donc de nouveau afin de déterminer un vainqueur. 

- Avec les informations de l’AFP

À lire aussi

Et encore plus