Le Canada en retard dans la course à la vaccination sur la scène internationale | 24 Heures MTL
/mtl-news/news

Le Canada en retard dans la course à la vaccination sur la scène internationale

Gisèle Lévesque a été la toute première personne à recevoir le vaccin contre la COVID-19, au Canada. La dame de 89 ans réside au CHSLD Saint-Antoine, à Québec.
Photo courtoisie

Gisèle Lévesque a été la toute première personne à recevoir le vaccin contre la COVID-19, au Canada. La dame de 89 ans réside au CHSLD Saint-Antoine, à Québec.

Le Canada fait piètre figure dans la course à la vaccination quand on le compare à plusieurs autres pays, dont Israël, qui fait figure de champion mondial. 

• À lire aussi: [EN DÉVELOPPEMENT] Vaccins contre la COVID-19: on répond à vos questions

En date du 4 janvier, Israël avait donné 15,84% de doses par tranche de de 100 habitants avec au moins une dose, d'après des données compilées par Our World in Data alors que le taux de doses par 100 habitants n’était que de 0,38% pour la population canadienne. 

Israël (4 janvier) :

Nombre de doses administrées : 1,37 millions

Nombre de doses par 100 habitants: 15,84

Un homme se fait vacciné contre la COVID-19 dans un centre médical à Tel Aviv en Israël. Le pays est un leader mondial dans la campagne de vaccination, avec des millions de personnes vaccinées en peu de jours.

AFP

Un homme se fait vacciné contre la COVID-19 dans un centre médical à Tel Aviv en Israël. Le pays est un leader mondial dans la campagne de vaccination, avec des millions de personnes vaccinées en peu de jours.

Canada (4 janvier): 

Nombre de doses administrées : 143,250

Nombre de doses par 100 habitants : 0,38 

Nombre de doses par 100 habitants au Québec : 0,36 

• À lire aussi: Un vaccin disponible avant la fin 2020 au Canada: qu'en est-il ailleurs dans le monde

Ailleurs dans le monde, l'écart entre les pays est nettement moins grand. Les États-Unis et le Royaume-Uni remportent le plus haut taux de vaccination (respectivement 1,46% et 1,39%) si on se fie aux données les plus récentes. La France arrive en dernier sur les 17 pays recensés avec seulement 516 personnes vaccinées en date du 1er janvier, soit 0,01%. 

Des personnes attendent pour se faire vacciner contre la COVID-19 à Londres le 30 décembre 2020.

AFP

Des personnes attendent pour se faire vacciner contre la COVID-19 à Londres le 30 décembre 2020.

États-Unis (5 janvier) :

Nombre de doses administrées : 4,85 millions

Nombre de doses par 100 habitants : 1,46 

Royaume-Uni (27 décembre) :

Nombre de doses administrées : 944 539 

Nombre de doses par 100 habitants : 1,39 

Allemagne (4 janvier) :

 Nombre de doses administrées : 316,962 

Nombre de doses par 100 habitants : 0,38 

Chine (31 décembre) :

Nombre de doses administrées : 4 500 000 

Nombre de doses par 100 habitants : 0,31  

France :

Nombre de doses administrées : 516

Nombre de doses par 100 habitants : 0,01

Pourquoi Israël?  

Pourquoi Israël, ce pays d'un peu plus de 8 millions d'habitants, se démarque à ce point? 

Selon des experts interrogés par le Journal de Montréal, c'est avant tout une question d'approvisionnement. 

Un travailleur de la santé prépare des doses de vaccins de Pfizer/BioNTech à Tel Aviv en Israël le 31 décembre 2020.

AFP

Un travailleur de la santé prépare des doses de vaccins de Pfizer/BioNTech à Tel Aviv en Israël le 31 décembre 2020.

Les autorités israéliennes ne veulent pas dire combien de doses elles ont reçu et le prix qui a été payé. Un professeur israélien cité dans le Washington Post souligne que Pfizer, qui a développé un vaccin, est très présente en Israël et considère le pays comme un test afin de montrer l'efficacité du vaccin.

Le premier ministre Benjamin Netanyahou a aussi fait de la vaccination un enjeu de campagne électorale et a été le premier citoyen israélien à se faire vacciner le 19 décembre dernier. 

Disparités entre les régions du Québec  

• À lire aussi: Voici tout ce qu'il faut savoir sur la campagne de vaccination au Québec

Les disparités ne se trouvent pas juste sur la scène internationale, mais aussi ici, au Québec, entre les différentes régions, selon des données provenant d’opencovid.ca et du gouvernement du Québec compilées par le Journal de Montréal.

En date du 5 janvier, l'Outaouais et les Laurentides n’avaient vacciné que 0,26% et 0,27% de leur population alors que la Gaspésie et la région de Québec arrivaient en tête de liste avec 0,62% et 0,60%. 

Montréal se situe pour sa part à 0,34%. 

Du personnel de l’Institut universitaire de santé mentale de Québec (IUSMQ) manipule les doses du vaccin de Pfizer reçues le lundi 21 décembre.

Photo courtoisie CIUSSS de la Capitale

Du personnel de l’Institut universitaire de santé mentale de Québec (IUSMQ) manipule les doses du vaccin de Pfizer reçues le lundi 21 décembre.

Montréal :

Nombre de doses administrées : 6907 

Nombre de doses par 100 habitants : 0,34 

Capitale-Nationale :

Nombre de doses administrées : 4467 

Nombre de doses par 100 habitants : 0,60 

Laurentides :

Nombre de doses administrées : 1696 

Nombre de doses par 100 habitants : 0,27 

Saguenay — Lac-Saint-Jean :

Nombre de doses administrées : 1576 

Nombre de doses par 100 habitants : 0,57 

Estrie :

Nombre de doses administrées : 1438 

Nombre de doses par 100 habitants : 0,44 

Outaouais :

Nombre de doses administrées : 1025 

Nombre de doses par 100 habitants : 0,26

Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine :

Nombre de doses administrées : 556 

Nombre de doses par 100 habitants : 0,62 

Abitibi-Témiscamingue :

Nombre de doses administrées : 510 

Nombre de doses par 100 habitants : 0,35 

Côte-Nord :

Nombre de doses administrées : 478 

Nombre de doses par 100 habitants : 0,53 

La province possède 32 500 doses de la compagnie Moderna et 55 575 de doses de Pfizer/BioNTech en inventaire. Au total, 30 473 personnes ont été inoculées contre le virus au Québec, soit 0,36% de la population totale.

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus