Les cinq bonnes nouvelles de la semaine pour la planète | 24 heures
/mtl-news/news

Les cinq bonnes nouvelles de la semaine pour la planète

La fin du plastique jetable à Mexico, plus d’aires protégées sur la planète, une ville sans route et sans voiture en Arabie saoudite... voici cinq nouvelles qui permettent d’entrevoir un avenir plus vert pour notre monde.

• À lire aussi: Cinq nouvelles de 2020 qui donnent de l'espoir pour la planète

• À lire aussi: Cinq initiatives vertes à surveiller en 2021

Arabie saoudite

Une ville sans route et sans voiture? Voilà un autre projet ambitieux dans le désert saoudien. Surnommée «The Line», cette ville «zéro émission» aura pour mission de diversifier l’économie du royaume, principalement axé sur le pétrole. 

AFP

Monde

Une coalition de plus de 50 pays qui comprend le Canada, la France, le Japon et le Mexique s’engage à protéger plus de 30% de la planète d’ici 2030. C’est le minimum à faire, selon la High Ambition Coalition (HAC), afin de prévenir une extinction de masse chez les plantes et les animaux. 

AFP

Québec

Une entreprise québécoise apportera sa touche à un immense parc éolien marin aux États-Unis. Marmen, établi à Trois-Rivières, participera à ce projet contenant 60 à 80 éoliennes. À terme, ce parc pourrait alimenter plus d’un million de ménages américains. 

AFP

 

Mexique

Après les sacs en plastique en 2020, la ville de Mexico vient d’interdire le plastique jetable. Depuis le 1er janvier, plats, couvercles, pailles et plateaux en plastique sont désormais prohibés dans la mégapole mexicaine.  

AFP

Pays-Bas

Bientôt la fin des publicités des voyages en avion dans la ville d’Amsterdam? La ville étudie présentement la possibilité d’interdire toutes publicités entourant les énergies fossiles. Elle deviendrait la première ville du monde avec une telle politique. 

AFP

Sur le même sujet