Policier du SPVM agressé: la voiture utilisée par le suspect retrouvée | 24 heures
/bref

Policier du SPVM agressé: la voiture utilisée par le suspect retrouvée

Image principale de l'article La voiture utilisée par le suspect retrouvée
MAXIME DELAND/AGENCE QMI
  •  La voiture du suspect présumé aurait été retrouvée jeudi matin  
  • La Hyundai Elantra aurait été localisée dans l’arrondissement de LaSalle  
  • L’agression violente du policier Sanjay Vig est survenue dans la soirée du 28 janvier   

La Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a retrouvé le véhicule qui aurait été utilisé par l’auteur présumé de l’agression sauvage du policier Sanjay Vig, il y a une semaine, dans le nord de Montréal. 

La voiture rouge de marque Hyundai Elantra aurait été localisée jeudi matin, sur la rue Jean-Brillon, dans l’arrondissement de LaSalle, selon nos sources. Mais à la demande du SPVM, l’Agence QMI et TVA Nouvelles ont décidé de ne pas divulguer cette information dans l’immédiat en raison «d’enjeux d’enquête très importants».

• À lire aussi: Fil des événements dans l'affaire de Mamadi Fara Camara

À la suite de la découverte de cette voiture – un élément de preuve déterminant dans cette enquête – les policiers ont décidé d’installer leur poste de commandement mobile dans le secteur de LaSalle, notamment dans le but d’inciter des gens qui auraient vu quelque chose d’aller à leur rencontre.

MAXIME DELAND/AGENCE QMI

Des expertises seront menées sur chaque centimètre carré du véhicule afin d’y trouver un éventuel élément de preuve qui pourrait aider les policer à remonter jusqu’au suspect.

• À lire aussi: Le suspect libéré de toutes les accusations

L’agression violente du policier d’expérience est survenue dans la soirée du 28 janvier, sur le boulevard Crémazie Ouest, dans le quartier Parc-Extension.

L’agent Sanjay Vig venait de remettre une contravention à Mamadi III Fara Camara lorsqu’il a été assailli par derrière par un individu. Armé d’une barre de métal, ce dernier a attaqué le policier à la tête, avant de le désarmer et de faire feu dans sa direction.

Blessé à la tête, l’agent Vig est parvenu à se réfugier dans un appartement situé sur l’avenue De L’Épée.

L’auteur de cette tentative de meurtre n’a toujours pas été retrouvé, tout comme l’arme de service du policier.

À lire aussi

Et encore plus