Les cinq bonnes nouvelles pour la planète | 24 heures
/environment

Les cinq bonnes nouvelles pour la planète

Un jugement contre l’inaction climatique, des mégaprojets d’énergies renouvelables, la préservation de la forêt qui passe avant des courses de voitures... Voici cinq bonnes nouvelles pour la planète survenues au cours des derniers jours.

• À lire aussi: Il y a de plus en plus de gros véhicules sur nos routes: voici comment on pourrait y remédier 

• À lire aussi: Des Québécois trouvent une solution pour recycler les masques jetables

Canada   

ELSA ISKANDER/24 HEURES/AGENCE QMI

Pour protéger 10 kilomètres de berges, Montréal et le gouvernement canadien vont investir 85 M$ dans cinq grands parcs de la métropole. Dès cet été, arbres et végétaux seront plantés afin de limiter les impacts de l’érosion et les conséquences des inondations.  

France 

AFP

Un tribunal parisien a donné raison à quatre ONG qui accusent l’État français de ne pas respecter ses propres engagements climatiques. La France a été reconnue coupable «d’inaction climatique» dans un jugement symbolique. Une pétition de 2,3 millions de citoyens appuyait la démarche. 

Danemark 

AFP

Le Danemark souhaite construire une île énergétique en mer du Nord, produisant électricité et hydrogène. La plateforme large comme 18 terrains de football aura pour objectif d’alimenter trois millions de ménages et l’industrie des transports. 

Brésil 

AFP

Rio enterre le projet d’un nouveau circuit de Formule 1. Dénoncés par les écologistes, les plans impliquaient de raser 160 hectares de forêt tropicale Camboata, près de la métropole brésilienne. La mairie souhaite y créer à la place une zone protégée. 

Corée du Sud 

AFP

Séoul voit grand, très grand même : le gouvernement a signé une entente de 55 milliards $ pour construire ce qui serait le plus grand parc éolien en mer au monde. Avec ce projet, la Corée du Sud souhaite ainsi diminuer sa dépendance au nucléaire.  

Sur le même sujet