10 choses qu’on aimerait garder après la pandémie | 24 heures
/misc

10 choses qu’on aimerait garder après la pandémie

Ça ne fait aucun doute: la pandémie de COVID-19 a bouleversé nos habitudes de vie.

S’il y a une conséquence majeure que ne pourra jamais négliger, ce sont les 2,5 millions de victimes en date d’aujourd’hui, dont les 10 000 au Québec.

• À lire aussi: Un héros qui avait amassé des millions de dollar pour lutter contre la pandémie est mort à 100 ans des suites de la COVID-19

Ça, c’est évidemment ce que nous devrions retenir, pour toujours, lorsque nous nous souviendrons de cette étrange époque.

Mais heureusement, les efforts de vaccination prennent de l’ampleur et, croisons les doigts, ce mozusse de coronavirus ne sera plus qu’un vilain souvenir à la fin de 2021.

Il y a toutefois des habitudes de vie que nous avons gagnées, depuis mars 2020, qu’on devrait conserver.

En voici 10:

Porter un masque en public quand on est malade 

On ne le répètera jamais assez: le masque sert à protéger les autres, pas nous-mêmes. Les Japonais l’ont compris il y a longtemps...

• À lire aussi: [VIDÉO] Un jouet sexuel en arrière-plan d'une entrevue en direct à la télé enflamme le web

Arrêter de faire la bise à toutes les tantes et cousins à Noël 

Vous pourrez toujours leur donner le coude, ou mieux, vous contenter d’un 5 à 7 virtuel!

Garder les tables à distance les une des autres dans les restos de déjeuner 

«Je veux pas entendre votre malaise, je veux manger ma sauce hollandaise»

Faire son propre pain 

New Africa - stock.adobe.com


Le moment de la journée où on a tous une petite pensée pour Jeff Petry.

Se laver les mains en entrant dans un commerce 

À la longue, on deviendra tous des genre de sommeliers du Purell: «Celui du Couche-Tard a une belle texture, mais la finale en mains laisse à désirer. Son nez reste toutefois supérieur à celui du Canadian Tire.»

• À lire aussi: Un homme qui ne croit pas à la COVID-19 lèche des claviers de guichets automatiques pour essayer de prouver son point

Le télétravail 

Les gratte-ciel se vident parce que tout le monde préfère travailler en bobettes en écoutant du Fleetwood Mac dans le tapis.

Visiter le Québec 

Une fois les frontières rouvertes, les Îles-de-la-Madeleine, la Gaspésie et la Côte-Nord devraient continuer d’attirer les vacanciers.

Jouer dehors 

C’est merveilleux de voir tout le monde prendre des marches, aller glisser, patiner, skier... Même François Legault a fait de la planche à neige!

• À lire aussi: François Legault fait de la planche à neige dans sa cour et on espère que la photo deviendra virale comme celle de Bernie Sanders

Tousser/éternuer dans son coude 

Mara Zemgaliete - stock.adobe.com

Ça, tout le monde devrait le faire depuis toujours, mais le message ne passait pas. Ne vous toussez pas dans les mains. C’EST DÉGUEULASSE!

• À lire aussi: Voici les vedettes qui ont déjà porté le chandail controversé «L’AMOUR CRISSE»

Avoir peur des prochaines pandémies 

C’est comme quand on était enfant et que nos parents nous donnaient une leçon: «t’as pas aimé ça, hein, rester enfermé pendant un an et demi, pas le droit de rien faire, avec un couvre-feu par-dessus le marché? Hein? Ben recommence pu!»

Bonne fin de pandémie tout le monde. Ça va bien aller...

À voir aussi sur le Sac de Chips: 

s

s

s


Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus