Pierre Elliott Trudeau voulait nuire à l’économie du Québec: ce que l’on sait des nouvelles révélations | 24 heures
/bref

Pierre Elliott Trudeau voulait nuire à l’économie du Québec: ce que l’on sait des nouvelles révélations

Image principale de l'article Trudeau voulait nuire à l'économie du Québec
Jean-Louis Boyer / Le Journal de Montreal

L’ancien premier ministre Pierre Elliott Trudeau aurait tenté de nuire à l’économie du Québec à la suite de l’élection du Parti québécois (PQ) dans les années 1970, dans le but de déstabiliser le parti souverainiste nouvellement élu, d’après des documents déclassifiés par le Département d’État américain. 

En 1976, l’ambassadeur américain à Ottawa Thomas Enders a informé Washington par télégramme que M. Trudeau «pourrait envoyer des signaux punitifs à l'économie québécoise», révèle CBC.

Desmarais

Dans une analyse de la stratégie libérale à la suite de l’élection du PQ, le diplomate rapporte ses conversations avec le premier ministre Trudeau, mais aussi avec l’homme d’affaires Paul Desmarais, président de Power Corporation, et avec le président du Canadien Pacifique, Ian Sinclair.

Il indique que M. Desmarais lui a confié que M. Trudeau souhaitait qu’il rende «les choses aussi difficiles que possible» pour le PQ en délocalisant massivement des emplois à l’extérieur du Québec. Le but aurait été de faire passer le taux de chômage de 10% à 15%, voire à 20%, l’année suivante.

Quant à M. Sinclair, il aurait indiqué à M. Enders ne pas avoir reçu pour consigne de se retirer du Québec, mais ne pas avoir «non plus reçu d'encouragements pour y rester».

Qui est Pierre Elliott Trudeau  

  • C'est le père de l'actuel premier ministre du Canada, Justin Trudeau    
  • Pierre Elliott Trudeau a dirigé le Canada à deux reprises, de 1968 à 1979, puis de 1980 à 1984    
  • Il était premier ministre du Canada pendant le premier référendum, en 1980       

Pierre Elliott Trudeau

Jean-Claude Anger / Le Journal de Quebec

Pierre Elliott Trudeau

Qui est Paul Desmarais   

  • Franco-Ontarien, il a été PDG de Power Corporation de 1968 à 1996    
  • Power Corporation était propriétaire du journal La Presse jusqu'en 2018     
  • L'ex-président français Nicolas Sarkozy était l'un de ses grands amis    
  • La fortune familiale des Desmarais était estimée à 24 milliards de dollars canadiens en 2014        

Paul Desmarais (à droite) pose aux côtés du président de Lavalin Bernard Lamarre en novembre 1990.

Gilles Lafrance / Archives du Journal de Montréal

Paul Desmarais (à droite) pose aux côtés du président de Lavalin Bernard Lamarre en novembre 1990.

Le PQ de René Lévesque   

  • Fondé à la fin des années 60, le Parti québécois fait élire des députés à l'Assemblée nationale au début des années 70    
  • En 1976, le PQ mené par René Lévesque remporte les élections et forme le gouvernement   
  • Le référendum québécois sur la souveraineté-association a lieu en 1980      

Photo d'archives

– Avec Catherine Genest

À lire aussi

Et encore plus