Déconfinement progressif des sports dès le 26 mars: les gyms et les centres sportifs pourront rouvrir | 24 heures
/bref

Déconfinement progressif des sports dès le 26 mars: les gyms et les centres sportifs pourront rouvrir

Image principale de l'article Les gyms et les centres sportifs pourront rouvrir
DIDIER DEBUSSCHERE/JOURNAL DE QUEBEC
  • Québec autorise la reprise progressive du sport organisé à compter du 26 mars.  
  • Les installations intérieures et les gyms seront rouverts en zone rouge, mais sous certaines conditions.   
  • En zone orange, 12 personnes pourront participer à une même activité sportive extérieure, 8 à l’intérieur.    

Les sportifs pourront reprendre graduellement l’entraînement à compter du 26 mars. Les gyms et les installations sportives rouvriront partout à la grandeur du Québec.

Mais attention, les matchs et les compétitions ne seront pas permis, et la distanciation physique de deux mètres devra être respectée en tout temps.  

«C’est une première phase de déconfinement et c’est un début. D’autres étapes suivront si tout se déroule bien», a précisé vendredi la ministre des Sports, Isabelle Charest. 

s

 

En zone rouge, les allégements sont limités. Les résidents du grand Montréal pourront tout de même recommencer à fréquenter les salles de condition physique et les centres de sports intérieurs, comme les studios de danse ou les gymnases. Mais il ne sera possible de pratiquer son activité que seul, en duo ou en famille.   

Dans les écoles, les activités parascolaires seront permises uniquement en groupe-classe à compter de lundi.

Entraînements à l’intérieur en zone orange

En zone orange, les jeunes sportifs pourront recommencer à côtoyer leurs coéquipiers. Douze personnes pourront participer à une même activité sportive extérieure, supervisée par un entraîneur.   

Pour les sports ou les loisirs qui se pratiquent à l’intérieur, la limite de participants sera fixée à huit. Dans plusieurs disciplines, c’est donc dire que les entraînements ne pourront réunir tous les membres d’une équipe en même temps.

Dès lundi, les activités parascolaires peuvent reprendre dans les régions au palier d’alerte orange, mais uniquement en groupe-classe.  

Un allégement supplémentaire est prévu à compter du 26 mars. Les jeunes athlètes provenant de différentes classes pourront alors participer à un même entraînement. Encore là, les activités extérieures ne devront pas compter plus de douze jeunes. Dans les palestres et les gymnases des écoles, seulement huit élèves pourront s’entraîner en même temps. 

Plus permissif en juin

Notons que les matchs seront interdits, tout comme les spectateurs. Les joueurs devront rester à deux mètres de distance.  

La ministre Charest n’a pas voulu s’avancer sur un échéancier pour la reprise des parties et des compétitions.  

La progression des variants et celle du taux de vaccination des personnes vulnérables seront des facteurs déterminants, a fait savoir le Dr Richard Massé, de la Santé publique. Selon lui, puisque la majorité de la population aura reçu une première dose du vaccin en juin, les autorités pourront alors être plus «permissives».  

Notons que le Dr Massé n’a pas exclu la possibilité que les jeunes sportifs portent le masque lors de la reprise des matchs, comme c’est le cas actuellement des joueurs de hockey aux États-Unis.  

À lire aussi

Et encore plus