Septième féminicide au Québec en moins de deux mois: sauvagement battue par son conjoint, elle rend l’âme à l’hôpital | 24 heures
/bref

Septième féminicide au Québec en moins de deux mois: sauvagement battue par son conjoint, elle rend l’âme à l’hôpital

Image principale de l'article Battue sauvagement, elle succombe à ses blessures
CAPTURE D'ÉCRAN / TVA NOUVELLES / AGENCE QMI
  • La femme battue sauvagement à coups de poing a succombé à ses blessures.  
  • La victime aurait été frappée à mort dans un contexte de violence conjugale extrême.  
  • Il s’agit du septième féminicide à survenir au Québec depuis le début du mois de février.   

La femme de 29 ans battue sauvagement à coups de poing au cours du week-end dans un logement de l’arrondissement de LaSalle, à Montréal, a succombé à ses blessures mardi. 

• À lire aussi: Quatre pistes de solution pour lutter contre les féminicides

Rebekah Harry, 29 ans, a rendu l’âme à l’hôpital hier à 11h38, après s’être battue pour sa vie durant trois jours.

Selon toute vraisemblance, la victime aurait été frappée à mort dans un contexte de violence conjugale extrême.

Les événements se sont produits samedi matin, dans un immeuble résidentiel de la rue des Oblats.

CAPTURE D'ÉCRAN / TVA NOUVELLES / AGENCE QMI

Le conjoint de la victime, Brandon McIntyre, 32 ans, a été arrêté en lien avec cette affaire.

Il fait actuellement face à des accusations de voies de fait graves et de non-respect des conditions. À la lumière des résultats de l’autopsie, McIntyre pourrait bien voir l’accusation de voies de fait grave être changée pour un chef d'accusation de meurtre.


Si vous êtes victime de violence conjugale, contactez SOS violence conjugale:   


Selon nos informations, Brandon McIntyre se serait présenté chez une connaissance en compagnie de sa conjointe.

Pour une raison encore inconnue, le suspect et sa copine auraient eu une violente dispute lors de laquelle McIntyre aurait donné une sévère raclée à son amie de cœur dans l’une des chambres du logement.

• À lire aussi: Un sixième féminicide au Québec depuis le début de l'année?

Il aurait quitté les lieux, puis serait revenu un peu plus tard. C’est à ce moment qu’il aurait trouvé sa conjointe ensanglantée, en arrêt cardiorespiratoire.

La victime a été transportée à l’hôpital et elle aurait été réanimée au moins deux fois. Mais les blessures qui lui avaient été infligées se sont finalement avérées fatales.

Le principal suspect dans cette affaire est bien connu des milieux policiers. Depuis 2010, Brandon McIntyre s’est retrouvé plus d’une vingtaine de fois devant les tribunaux pour divers crimes.

Il s’agissait du septième féminicide à survenir au Québec depuis le début du mois de février.

7 FÉMINICIDES JUSQU’ICI EN 2021  

Le Journal est revenu mercredi sur la série noire de violence conjugale qui s'est poursuivie au Québec avec le décès, hier, d’une jeune mère sauvagement battue. 

5 FÉVRIER | Elisapee Angma

Photo tirée de Facebook

La mère de famille de 44 ans a été tuée à Kuujjuaq. Son ex-conjoint violent, Thomassie Cain, avait été libéré sous caution deux semaines plus tôt. Il se serait suicidé après le meurtre.

21 FÉVRIER | Marly Edouard

Photo tirée de Facebook

La femme de 32 ans a été abattue d’une balle à la tête près de son domicile, à Laval. Elle avait voulu porter plainte contre l’ex-conjoint de sa nouvelle blonde deux jours plus tôt. L’auteur du meurtre n’a toujours pas été épinglé.

23 FÉVRIER | Nancy Roy

Photo courtoisie

Mère de deux enfants, la femme de 44 ans a été poignardée à mort dans son logement de Saint-Hyacinthe. Son ex-conjoint, Jean-Yves Lajoie, est accusé du meurtre.

1er MARS | Myriam Dallaire et Sylvie Bisson

Photos tirée de Facebook

Myriam Dallaire, 28 ans, et sa mère Sylvie Bisson, 60 ans, ont été tuées à coups de hache dans leur résidence, à Sainte-Sophie. L’ex-conjoint de Myriam, Benjamin Soudin, est accusé du double meurtre.

19 MARS | Nadège Jolicœur

Photo courtoisie

La mère de famille âgée de 40 ans a été poignardée à mort dans le véhicule de taxi de son conjoint, Enock Fenelon. Ce dernier s’est ensuite enlevé la vie avec son couteau. 

20 MARS | Rebekah Harry

Photo tirée de Facebook

La femme de 29 ans a lutté pour sa vie pendant trois jours après avoir été sauvagement battue par son conjoint dans un appartement de LaSalle. Brandon McIntyre, 32 ans, a pour le moment été accusé de voies de fait graves.

À lire aussi

Et encore plus