Un Québécois vend une de ses oeuvres pour 130 000$ US pour lutter contre les changements climatiques | 24 heures
/environment

Un Québécois vend une de ses oeuvres pour 130 000$ US pour lutter contre les changements climatiques

Image principale de l'article Il vend son oeuvre 130 000$ et donne les profits

Profitant de la frénésie entourant la vente d'œuvres virtuelles, l’artiste montréalais Frédéric Duquette, alias Fvckrender, a réussi à vendre une vidéo de 15 secondes pour 130 000$ US, une somme qu’il versera à un organisme qui lutte contre les changements climatiques.

La création vidéo de l’artiste a trouvé preneur lors d’une vente aux enchères virtuelle réunissant les œuvres de sept autres artistes. Les profits de cette vente seront versés à l’organisme américain Open Earth Foundation, qui cherche à améliorer, avec l’aide de la technologie, des initiatives de lutte aux changements climatiques. 

Mais comment l’artiste a-t-il bien pu vendre une vidéo de 15 secondes pour un montant aussi élevé? Grâce à l’«art crypto», une forme d’art plutôt méconnue du grand public. 

L’«art crypto» repose sur la technologie blockchain, qui est utilisée pour les bitcoins et autres cryptomonnaies et qui permet aux artistes de sécuriser la vente d’œuvres digitales.

Donc, si un artiste crée une vidéo de quelques secondes et qu’il décide de la vendre, il est possible de valider et de vérifier son authenticité. On dit alors que les œuvres sont vendues sous la forme d’un NFT (non-fungible token ou «jeton non fongible»). 

Cette technologie a beaucoup fait parler au cours des dernières semaines. C’est parce que des œuvres numériques ont été vendues pour des dizaines de millions de dollars, dont celle de l’artiste américain Beeple, achetée au prix de 69,3 M$ US.

Chaque jour, depuis cinq ans, Frédéric Duquette publie une nouvelle vidéo sur son compte Instagram. Quelque 335 000 personnes le suivent à ce jour sur ce réseau social. L’artiste, qui vit maintenant à Vancouver, a collaboré avec des marques aussi prestigieuses que Dior, Supreme et Puma, ainsi qu’avec des personnalités telles que Lil Nas X et LeBron James. 

À lire aussi

Et encore plus