Attention, les pénis rétrécissent à cause de la pollution | 24 heures
/misc

Attention, les pénis rétrécissent à cause de la pollution

Image principale de l'article Les pénis rétrécissent à cause de la pollution

Nous avons enfin trouvé l’argument qui changera le monde et convaincra les sceptiques de l’importance de s’attaquer au réchauffement climatique.

Une épidémiologiste a publié un livre dans lequel il examine le lien entre les produits chimiques industriels et la longueur du pénis humain, qui serait en train de rapetisser.

Oh non!

La scientifique Dr Shanna Swan explique que la pollution moderne modifie le développement reproductif des humains et menace l'avenir de notre espèce, selon ce que rapporte Sky News.

• À lire aussi: La twittosphère québécoise s’enflamme pour les «bizounes»

• À lire aussi: Ce magnifique banc en forme de pénis vous permet de profiter confortablement des bienfaits du Testicuzzi

Selon les dires de la spécialiste, la pollution cause une baisse de la fertilité, une baisse du désir sexuel chez la femme, des taux plus élevés de dysfonction érectile et un nombre croissant de bébés nés avec de petits pénis.

Dans une de ses études les plus célèbres, son équipe et elle ont examiné 185 études portant sur près de 45 000 hommes. Elle conclut que le nombre de spermatozoïdes chez les hommes dans les pays occidentaux a diminué de 59% entre 1973 et 2011.

AFP

Vivons-nous déjà dans la Servante écarlate?

La docteure Swan explique qu’il n’y a rien de drôle là-dedans, qualifiant la situation de «crise existentielle mondiale». «Dans certaines régions du monde, les vingtenaires moyens d’aujourd'hui sont moins fertiles que leur grand-mère ne l'était à 35 ans.»

La faute aux produits chimiques

Une grande partie du travail de la scientifique s'est concentrée sur les effets des phtalates, des produits chimiques utilisés dans la fabrication du plastique, s'intéressant initialement à leurs effets chez le rat. Ses conclusions ne sont pas très encourageantes. 

• À lire aussi: Après avoir tué son amante en mettant de la cocaïne sur son pénis, un médecin devra payer une compensation à la famille de la victime

«Les produits chimiques dans notre environnement et les habitudes de vie malsaines dans notre monde moderne perturbent notre équilibre hormonal, causant divers degrés de ravages sur la reproduction.»

Selon les mêmes conclusions, les humains sont une espèce en danger, puisqu’ils répondent à trois des cinq critères possibles utilisés pour définir si une espèce est en danger ou non.

Heureusement, les choses peuvent s’améliorer. Depuis la création de l'Agence européenne pour l'environnement, les citoyens européens sont exposés à 41% moins de pollution qu’il y a deux décennies. 

Ailleurs sur le Sac de chips:  

s

s

s

s

Sur le même sujet