S’éduquer sur les finances personnelles sur TikTok | 24 heures
/portemonnaie

S’éduquer sur les finances personnelles sur TikTok

s

TikTok n’est pas réservé aux défis de danse. Des jeunes passionnés par l’immobilier, la cryptomonnaie, l’investissement en bourse et les finances personnelles créent leur voie sur le réseau social. On vous présente le portrait de trois créateurs de contenu qui partagent leurs connaissances avec un public au rendez-vous.

Note aux lecteurs : les personnes présentées ici offrent des conseils d’après leur vécu et ne prétendent en aucun cas agir à titre de conseiller financier. Pour des conseils personnalisés sur votre situation financière, le conseiller financier est votre meilleur ami!

• À lire aussi: Acheter ou louer? Voici des conseils d’experts pour naviguer dans la jungle de l'immobilier en 2021

• À lire aussi: Cette carte dévoile le montant requis pour une mise de fonds dans chaque région du Québec

Apprendre à investir en immobilier avec Alex Bélanger  

Alex Bélanger, 27 ans, est une pieuvre du monde des affaires : investisseur en immobilier, entrepreneur, spécialiste en marketing web... Bref, un touche-à-tout aux multiples talents.

Aujourd’hui, près de 18 000 personnes le suivent sur TikTok pour ses vidéos sur l’investissement immobilier. Se spécialisant dans la location à court terme (chalets, Airbnb), Alex offre à ses abonnés ses meilleurs conseils en lien avec la rentabilité, les mises de fonds et les responsabilités d'un propriétaire, entre autres. Expliquer tout ça en moins de 60 secondes, ce n’est certainement pas un mandat facile.

@alexbelangerimmobilier

Calculer la rentabilité d’un immeuble à revenus 🏡📈 (outil sur youtube) ##immobilier ##investirenimmobilier ##leanrontiktok ##cashflow

♬ SUNNY DAY - Matteo Rossanese

«J’utilise TikTok pour amener du trafic vers ma chaîne YouTube. C’est difficile d’être éducatif sur TikTok. Il faut capter l’attention rapidement et en mettre un peu plus. Tout est autour de l’image qu’il faut projeter», explique l’investisseur.

Le sujet qui fait tourner toutes les têtes? L’achat d’une maison, sans grande surprise. Le créateur de contenu partage sa position à ses abonnés.  

«Ce que je recommande, c’est d’acheter un duplex ou un triplex et de le louer en parallèle. Tu génères des profits en louant et ta capacité d’emprunt est meilleure parce que ce que tu payes en hypothèque est couvert par un loyer et tout l’argent que tu mets sur ta propriété va te permettre de construire un actif.»

En quelques mois, la popularité d’Alex sur TikTok explose. Ses contenus trouvent leur public auprès d’une large variété de personnes. 

«J’étais surpris que ça intéresse autant de monde. Tout le monde est à la maison et on est un peu plus sur les réseaux sociaux. Comme on ne peut pas voyager, j’ai l’impression que les gens se demandent ce qu’ils [peuvent faire] avec leur argent», croit-il. 

Apprendre la base d'un bon portefeuille avec Tédia Rosarion  

C’est en travaillant dans une banque que Tédia Rosarion, 25 ans, a réalisé que plusieurs avaient une méconnaissance quasi-totale du monde des finances personnelles : peu (ou pas) d’épargne, pas de coussin financier, difficulté à gérer des cartes de crédit.

«J’ai trouvé ça alarmant. Parfois je voyais 100$ dans le compte en banque. Il y a des enfants dans la famille, une hypothèque qui passe et aucun coussin de sécurité», explique la créatrice de contenu, diplômée en comptabilité. 

@tediarosarion

Un de mes Tiktok a vendre 1 Mill ? Tes down 🚀 ##nft ##quebec ##francais

♬ Whoopty - CJ

Il y a 6 mois, en pleine pandémie, Tédia lançe ses chaînes TikTok et YouTube pour offrir ses meilleurs conseils à ses abonnés. Loin de se limiter uniquement au CELI et au REER, Tédia est portée sur l’«investissement "DIY"», comme elle l’appelle.

«Je reçois beaucoup de questions sur l’investissement en bourse via les applications de courtage et comment se créer un portefeuille diversifié. Sinon, il y a beaucoup de questions par rapport à l’immobilier», explique-t-elle.  

Grâce à son approche moins traditionnelle et plus informelle, Tédia cumule les bons feedbacks de ses abonnés.  

@tediarosarion

R&V sur youtube pour plus de detail sur le REER 😘 ##tiktokquebec ##REER ##argent ##investir

♬ original sound - Tedia Rosarion

«J’ai l’impression que les jeunes de ma génération sont plus sur leur téléphone alors les gens se sentent plus à l’aise de me poser des questions», ajoute-t-elle. «On m’avait dit qu’en étant une femme noire en finance, j’allais devoir travailler deux fois plus. Finalement, ça a super bien été, les gens sont au rendez-vous.»

Tédia l’admet, ce n’est pas à l’école qu’elle a appris à bien gérer ses finances. 

«Il y a peu d’éducation financière au Québec. L’argent, c’est dans la vie de tout le monde qu’on le veuille ou pas. C’est important d’avoir une sécurité financière. C’est la base.»

Apprendre à investir et entreprendre avec Reetu Maz  

Il suffit de faire un tour sur le compte de Reetu pour s’apercevoir que parler finance, ça pogne. La preuve : 110 000 abonnés plus tard, Reetu Maz, 21 ans, est devenue en quelque sorte une référence pour la communauté anglophone. 

Depuis octobre, l’étudiante en Gestion des technologies d’affaires à Concordia a ouvert sa propre épicerie avec un service pour emporter. Ce n’est pas tout : la jeune femme investit depuis longtemps déjà et faute d’éducation financière, elle apprend les bases par elle-même. 

«J’ai toujours aimé parler de finances personnelles mais ce n’est pas un sujet accessible. Quand j’ai commencé à apprendre sur le sujet, j’ai réalisé que j’avais personne à qui en parler et je me suis dit que ça devait être la même chose pour les autres», s’est dit Reetu avant de lancer son compte TikTok en avril 2020. 

Les messages et réactions n’ont pas tardé à fuser : plusieurs de ses abonnés voulaient investir depuis plusieurs années, mais ne savaient pas comment s’y prendre. 

«Il y a beaucoup de gens qui ne savent pas comment gérer une carte de crédit et pourtant, c’est la base. Même chose pour la cote de crédit qui peut fortement nous affecter si on veut acheter une maison. Ça fait un peu peur, tout le monde devrait savoir ça!» s’étonne-t-elle. 

Son conseil : «Ne vous fiez pas à l’école, éduquez-vous par vous-même. Regardez les nouvelles, lisez, écoutez des vidéos. À la fin de la journée, c’est ce qui va vous aider dans la vie».

La plateforme de Reetu lui permet aussi de parler d’une pratique qu’elle affectionne particulièrement et qui se popularise à un rythme fou : le stock market ou l’investissement en bourse. 

«Ce que j’aime faire, c’est faire connaître de nouvelles compagnies aux gens. On connait tous Apple et Walmart mais j’aime parler des plus petites entreprises en bourse qui ont un fort potentiel de croissance», indique-t-elle. 

À lire aussi

Et encore plus