Une œuvre d’art digitale réalisée par un robot est vendue pour près de 1 million de dollars | 24 heures
/pop

Une œuvre d’art digitale réalisée par un robot est vendue pour près de 1 million de dollars

L'engouement mondial pour l’art digital vendu sous forme de NFT (non-fungible token, ou jeton non fongible en français) a atteint un nouveau sommet: une œuvre digitale réalisée par un robot humanoïde est vendue pour 688,888$ US. 

Présenté pour la première fois au public en 2016, le robot humanoïde Sophia a vendu jeudi à Hong Kong son œuvre d’art numérique intitulée Sophia Instantiation pour près d’un million de dollars canadiens. L’identité de l’acheteur est toujours inconnue. 

Il s’agit d’un fichier MP4 de 12 secondes montrant l’évolution du portrait de Sophia en peinture numérique réalisé par Andrea Bonaceto. L’artiste numérique italien de 31 ans est connu pour ses portraits colorés, dont certains représentent des personnes célèbres, comme le directeur général de Tesla, Elon Musk.

Réalisée conjointement par le robot et l’artiste, la création en question est accompagnée d’une œuvre physique peinte par le robot sur une copie imprimée de son autoportrait. Pour réaliser l’œuvre physique, Sophia a notamment combiné des éléments des œuvres de Bonaceto et de ses propres dessins et peintures.  

Question d’en rajouter une couche, le robot a partagé ses impressions avec l’agence de presse Reuters suite à la vente.

«Je suis très enthousiaste à l'idée que les gens réagissent aux nouvelles technologies comme la robotique... et je suis très heureux de participer à ces créations», a-t-il fait savoir.  

Eh oui... les robots donnent maintenant des entrevues.

Rappelons que les NFT, sécurisés par la technologie de chaîne de blocs (blockchain), sont la dernière folie en matière d’investissement, alors que plusieurs œuvres d’art numérique trouvent preneur à des prix exorbitants. Une œuvre d’art s’est d’ailleurs vendue pour près de 70 millions de dollars ce mois-ci. 

– Avec les informations du New York Times et de Reuters

À lire aussi

Et encore plus