COVID-19 au Québec: «On est dans une troisième vague», insiste le ministre de la Santé | 24 heures
/bref

COVID-19 au Québec: «On est dans une troisième vague», insiste le ministre de la Santé

Image principale de l'article «On est dans une 3e vague», dit le ministre Dubé
Photo d'archives, Stevens LeBlanc
  • Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a affirmé qu'une troisième vague a bel et bien commencé au Québec  
  • Il y a moins d’une semaine, le premier ministre François Legault affirmait toujours que la province résistait jusqu’ici à une 3e vague 
  • Le gouvernement n’exclut pas de revenir à certaines restrictions, comme le retour à l’enseignement à distance 

Il n’y a plus de doutes : une troisième vague de COVID-19 a bel et bien commencé dans la province, a déclaré le ministre de la Santé, Christian Dubé, lundi.

«Il n’est pas question de se demander si on est dans une 3e vague ou non : on est dans une 3e vague», a-t-il confirmé de passage au Centre d’activités de Montréal-Nord pour le maintien de l’équilibre émotionnel. 

• À lire aussi: Les variants de la COVID-19 dominants en avril au Québec 

Il y a moins d’une semaine, le premier ministre François Legault affirmait toujours que la province résistait jusqu’ici à une 3e vague.

Québec s’attendait à une montée du nombre de cas de COVID-19 compte tenu des assouplissements aux restrictions sanitaires annoncées dans les dernières semaines dans le but d’aider à la « santé mentale » des Québécois, a précisé lundi Christian Dubé.

Le gouvernement n’exclut pas de revenir à certaines restrictions, y compris le retour à l’enseignement à distance pour les élèves du secondaire. En zone rouge, ceux des niveaux 3, 4 et 5 sont revenus à l’école à temps plein lundi.

«Soyons clairs : l’éducation est notre priorité # 1 et nos jeunes doivent être à l’école, a ensuite déclaré Christian Dubé, sur Twitter. Pour le moment, il n’est pas question de retourner les élèves à la maison.»

La donnée la plus importante, celle qui dictera la suite des choses, reste le nombre d’hospitalisations, particulièrement aux soins intensifs, indique Christian Dubé.

« On a monté en nombre de cas, mais on n’a pas encore d’impacts sur les hospitalisations », a-t-il d’ailleurs souligné.

Québec a rapporté lundi 891 nouveaux cas de COVID-19 pour un total de 309 202 personnes infectées depuis le début de la pandémie.

Les hospitalisations s’élèvent maintenant à 477, soit trois de moins que la veille. Six personnes de plus sont toutefois traitées aux soins intensifs pour un total de 120 et quatre nouveaux décès ont été enregistrés.

À lire aussi

Et encore plus