Un animateur de radio de Québec se compare à une femme battue et ça ne passe pas | 24 heures
/misc

Un animateur de radio de Québec se compare à une femme battue et ça ne passe pas

Image principale de l'article Un animateur se compare à une femme battue

L’animateur de CHOI Radio X Doom Dumas en a assez des mesures strictes imposées par le gouvernement de François Legault dans la lutte contre la COVID-19.

C’est correct; il a le droit de critiquer le travail des politiciens.

• À lire aussi: Les changements de couleur de certaines régions sèment la confusion chez pas mal de gens

Mais quand il se compare publiquement à une femme violentée par son conjoint, eeeeewwwwww, on a moins envie de le soutenir dans ses élucubrations.

Pourtant, c’est bien ce qu’il a fait en fin de journée mercredi.

«Je me sens de plus en plus comme une femme battu avec un conjoint violent et abuseur...

Et j'essaie de faire semblant que ça va bien pour les enfants», a-t-il écrit sur Twitter.

• À lire aussi: Un épisode de Bob l’éponge jugé inapproprié est retiré des ondes

Comme vous vous en doutez, plusieurs internautes ont pris soin de lui signaler que son analogie était fort boiteuse.



Mais aux dernières nouvelles, Dominique Dumas ne dérogeait pas de sa position initiale et il ne s’était pas excusé pour sa comparaison malaisante.

• À lire aussi: Les Kardashian ont un système complètement fou pour tester leurs invités pour la COVID

On imagine que ce n’est pas notre article qui va le faire changer d’idée...

Emoji de bonhomme qui ne sait plus quoi faire.

À voir aussi sur le Sac de Chips:  

s

s

s


Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus