Camille Felton affirme que sa mère a reçu des menaces de mort | 24 heures
/misc

Camille Felton affirme que sa mère a reçu des menaces de mort

Image principale de l'article La mère de Camille a reçu des menaces de mort
Photo d'archives, AGENCE QMI

Si un sujet a fait jaser depuis le début de la téléréalité Big Brother Célébrités en janvier, c’est certainement la trahison de Camille envers Kevin. 

• À lire aussi: Trahison à Big brother Célébrités: Kevin Lapierre est le Jules César moderne

Ce revirement inattendu a visiblement ébranlé plusieurs Québécois, et malheureusement, plusieurs se sont permis d’insulter violemment et de menacer la comédienne de 21 ans sur les réseaux sociaux. 

La situation est devenue telle que ceux qui s’occupaient des médias sociaux de Camille pendant son séjour dans la maison ont dû fermer la section commentaire sous ses publications. Il est toujours impossible de commenter les publications de l’actrice à ce jour, malgré sa sortie de Big Brother.

Deux semaines après «l’affaire Kevin», celle qui joue dans La dérape a été éliminée à son tour de la compétition et a dû retourner à «la vraie vie». Dans une entrevue donnée à showbizz.net, la jeune femme a avoué être consciente que son «move» d’éliminer Kevin ferait réagir, mais elle était loin de penser que ça irait aussi loin.

«Que ma mère reçoive des menaces de mort, ça me dépasse. [...] Je n'étais pas en train de le poignarder Kevin! C'est un jeu : j'élimine quelqu'un parce qu'il n'est pas dans ma game. Tu ne vas pas envoyer des menaces de mort à la personne qui t'a volé ton hôtel au Monopoly.»

Celle qui a joué dans Fugueuse a affirmé ne pas avoir lu les commentaires haineux qu’elle a reçus, puisque son équipe avait déjà filtré la majorité des messages à sa sortie de la maison.

La grande finale de la première saison de Big Brother Célébrités a lieu dimanche prochain et ça se jouera entre le favori du public, Jean-Thomas Jobin, ainsi que François Lambert et Kim Clavel.

Aussi sur le Sac: 

s

s

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus