Un pasteur canadien traite des policiers de psychopathes nazis en les chassant de son église | 24 heures
/misc

Un pasteur canadien traite des policiers de psychopathes nazis en les chassant de son église

Image principale de l'article Un pasteur chasse des policiers de son église

Un pasteur controversé est devenu viral alors qu’il a eu un échange musclé avec la police et la Santé publique albertaine, samedi.

• À lire aussi: Un bébé naît avec trois pénis

Ces derniers se sont rendus au Cave of Adullam Church de Calgary pour vérifier si les mesures sanitaires liées à la COVID-19 étaient bien respectées.

Malheureusement pour eux, ils n’ont même pas pu entrer dans l’établissement et ont plutôt eu affaire à un homme de Dieu belliqueux.

Artur Pawlowski n’était pas du tout content que sa célébration de la Pessa'h soit troublée par les forces de l’ordre.

Dans une vidéo devenue virale depuis, on peut entendre le pasteur demander aux policiers de quitter les lieux, en augmentant le ton graduellement. En moins de deux minutes, il les qualifie de nazis, de Gestapo et de communistes.

Étonnamment, face à l'abus vocal, les policiers ont tout simplement décidé de quitter les lieux sans procéder à leur inspection.

En Alberta, les services religieux sont permis. Cependant, les établissements doivent se limiter à 15% de leur capacité maximale. Les masques sont obligatoires et les bulles familiales doivent être séparées par au moins deux mètres.

Depuis le début de la crise, Pawlowski a reçu plusieurs contraventions pour non-respect des règles.

À ce jour, l'Alberta a rapporté plus de 153 000 cas de COVID-19 et 2000 décès.

AUSSI SUR LE SAC: 

s

s

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus