L’Ontario se reconfine pour au moins 4 semaines: voici ce qu’il faut savoir | 24 heures
/bref

L’Ontario se reconfine pour au moins 4 semaines: voici ce qu’il faut savoir

Des travailleurs de la santé à Toronto administrant un vaccin contre la COVID-19 dans une résidence pour aînés. L'Ontario se reconfinera jeudi pour freiner sa troisième vague de COVID-19.
AFP

Des travailleurs de la santé à Toronto administrant un vaccin contre la COVID-19 dans une résidence pour aînés. L'Ontario se reconfinera jeudi pour freiner sa troisième vague de COVID-19.

  • L'ordre de demeurer à la maison sera réinstauré dès jeudi en Ontario  
  • Frappée de plein fouet par la 3e vague, la province se maintient au-dessus du cap des 3000 cas par jour   
  • La province compte plus de 500 patients atteints de la COVID-19 aux soins intensifs   

Plus de 3000 nouveaux cas chaque jour, plus de 500 patients aux soins intensifs: l’Ontario se reconfine jeudi pour au moins quatre semaines, alors que la troisième vague de COVID-19 frappe la province de plein fouet. Voici tout ce qu’il faut savoir sur la situation ontarienne.

• À lire aussi: Les gyms referment en zone rouge

Un ordre de demeurer à la maison    

L'Ontario va réinstaurer dès jeudi son ordre de demeurer à la maison, a confirmé le premier ministre Doug Ford en conférence de presse mercredi. 

La province entre dans sa troisième situation d'urgence provinciale, afin de pouvoir ordonner le décret obligeant les Ontariens à demeurer à la maison. 

Seules les sorties essentielles seront autorisées, incluant le travail, l'école ou encore l'épicerie.

La mesure sera en place pendant au moins quatre semaines. 

• À lire aussi: Masque obligatoire dans tous les milieux de travail dès demain

Une mesure implantée en janvier  

Cette mesure avait déjà été implantée à la suite de la période des Fêtes, en janvier, afin de sortir l'Ontario de la seconde vague de la pandémie. 

Elle avait été levée peu à peu, en fonction de la situation dans chaque région, au fur et à mesure que l'hiver avançait.

3200 cas et 500 patients aux soins intensifs   

L'Ontario a répertorié mercredi plus de 3200 infections sur son territoire, en plus de 17 décès. 

La province se maintient au-dessus du cap des 3000 cas depuis quelques jours.

La province compte plus de 500 patients atteints de la COVID-19 aux soins intensifs.

La situation est critique   

«La situation de la COVID-19 a atteint un point critique et nous devons agir rapidement et décisivement pour se maintenir hors de portée des nouveaux variants mortels. En imposant ces mesures strictes, nous gardons notre population en sécurité tandis que notre campagne de vaccination atteint de plus en plus de personnes», a affirmé M. Ford.

Le premier ministre de l'Ontario, Doug Ford

Photo d'archives, Agence QMI

Le premier ministre de l'Ontario, Doug Ford

La semaine dernière, le gouvernement avait déjà donné un «coup de frein» à l'économie de la province en ordonnant la fermeture des salles à manger, des gyms, des centres de soins personnels et des lieux culturels et de divertissement.

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus