Facebook va identifier clairement les pages satiriques sur sa plateforme | 24 heures
/bref

Facebook va identifier clairement les pages satiriques sur sa plateforme

Votre grand-oncle n’arrête pas de se faire avoir sur Facebook par The Onion, Le Revoir et leurs articles satiriques? Ce sera (peut-être, qui sait?) chose du passé grâce à cette nouvelle initiative du réseau social de Mark Zuckerberg.

Facebook a ainsi annoncé, mercredi, qu’il commencerait graduellement, dès cette semaine aux États-Unis, à ajouter des étiquettes à certaines pages afin de préciser leurs origines.

Dans les exemples donnés dans une brève publication Twitter, on remarque que les représentants de la fonction publique, les pages de fans... et les pages satiriques seront entre autres identifiés clairement sur la plateforme.

Comme l’a souligné The Verge, la mention sera toutefois visiblement assez subtile, apparaissant directement sous le nom de la page en gris. Cela dit, en cliquant sur le type de page, on pourra avoir des détails supplémentaires au sujet du classement.

Est-ce que ce sera assez pour mieux aiguiller les utilisateurs de Facebook qui ont de la difficulté à départager le vrai du faux sur leur fil d’actualité? Ça reste à voir. Néanmoins, il s’agit d’un autre effort du réseau social pour tenter de répondre à celles et ceux qui l’accusent d’alimenter la désinformation sur le web.

Rappelons que Facebook ne connaît pas une très bonne semaine, alors qu’il a été dévoilé, samedi dernier, que les données personnelles de 533 millions d’utilisateurs avaient été rendues publiques sur un forum de pirates. La faille remonterait à 2019, mais aurait depuis été colmatée.

Même si Facebook ne compte pas avertir pour le moment les usagers qui ont été victimes de la fuite, il existe différentes plateformes, comme Have I Been Pwned, qui permettent de savoir si vos données personnelles ont été exposées sur le web.

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus