Manifestation au centre-ville: encore du vandalisme et six arrestations | 24 heures
/bref

Manifestation au centre-ville: encore du vandalisme et six arrestations

Image principale de l'article Une 2e manif contre le couvre-feu hier soir
THIERRY LAFORCE / AGENCE QMI
  • De nombreuses personnes ont manifesté lundi contre le couvre-feu pour la deuxième soirée consécutive
  • Six personnes ont été arrêtées: cinq pour entrave au travail des policiers et une pour voies de fait sur un agent de la paix
  • 192 constats d’infraction ont été remis, la plupart pour non-respect des mesures sanitaires

Pour une deuxième soirée consécutive, des manifestants qui se disent contre le couvre-feu ont pris d’assaut le centre-ville de Montréal, multipliant les actes de vandalisme, lundi soir.

• À lire aussi: Des commerçants fragilisés par la pandémie dénoncent les casseurs

Au total, les forces de l’ordre ont arrêté six personnes; cinq pour entrave au travail des policiers et une pour voies de fait sur un agent de la paix.

De plus, 192 constats d’infraction ont été remis, la plupart pour non-respect des mesures sanitaires.

Un policier a également subi de légères blessures lors de la manifestation, lors de laquelle les participants ont joué au chat et à la souris avec les forces de l’ordre.

Plusieurs vitrines de commerces ont encore une fois été fracassées et un véhicule a été incendié.

La veille, des centaines de manifestants avaient causé du grabuge dans le Vieux-Montréal, allumant des incendies à divers endroits et vandalisant divers commerces.

Cette première manifestation s’était soldée par l’arrestation de sept personnes et l’émission de 107 contraventions.

Mardi, une invitation commençait déjà à circuler sur les réseaux sociaux pour la tenue d’une troisième manifestation en autant de jours au centre-ville de Montréal. «Centre Eaton 19 h. Amenez des objets à lancer sur la police», pouvait-on lire dans cette publication.

De son côté, la police de Montréal a dit «être au courant» qu’une nouvelle manifestation était en préparation et qu’elle serait prête pour y faire face.