COVID-19: devrait-on s’inquiéter de croiser un joggeur dans la rue? | 24 heures
/panorama

COVID-19: devrait-on s’inquiéter de croiser un joggeur dans la rue?

Image principale de l'article Devrait-on s’inquiéter de croiser un joggeur?
Joël Lemay / Agence QMI

Avec le port du masque obligatoire à l’extérieur pour les personnes qui ne vivent pas à la même adresse, on en vient à se demander si c’est dangereux d’attraper la COVID-19 en croisant un joggeur. On a posé la question à un virologue.

• À lire aussi: Voici pourquoi vous devez maintenant porter le masque à l’extérieur

• À lire aussi: Tu cours ou tu marches avec une autre personne? Tu dois maintenant porter un masque

Rassurez-vous: c’est presque impossible de se faire contaminer par un joggeur qu'on croise dans la rue, même avec les variants qui sont plus facilement transmissibles, affirme Benoit Barbeau, professeur au département des sciences biologiques de l’UQAM et expert en virologie.

«L’idéal, si vous croisez un autre joggeur, essayez de vous distancer un peu. Mais encore là, les risques sont relativement faibles.»

Pour les adeptes de jogging: il n'est donc pas nécessaire de tourner le visage lorsque vous croisez un inconnu sur la rue. Assurez-vous juste de garder une distance sécuritaire. 

Par contre, pique-niquer assis à côté d’une piste de course très fréquentée n’est pas une bonne idée. «Si vous vous retrouvez dans un parc où il y a plusieurs personnes qui font du jogging et que vous êtes immobile, c’est sûr que c’est une autre histoire», précise M. Barbeau. 

À lire aussi

Et encore plus