Des filles aussi jeunes que 9 ans harcelées: les conséquences graves du harcèlement de rue dans la vie des femmes | 24 heures
/panorama

Des filles aussi jeunes que 9 ans harcelées: les conséquences graves du harcèlement de rue dans la vie des femmes

Image principale de l'article Des filles de 9 ans harcelées dans la rue

Remarques déplacées, insultes, violences physiques et sexuelles: le harcèlement de rue fait partie du quotidien des femmes au Québec. Des filles aussi jeunes que 9 ans sont harcelées par des inconnus, et ces gestes peuvent avoir des impacts durables, comme leur faire craindre de sortir en public.

• À lire aussi: Conseils d’une experte en autodéfense pour contrer la violence faite aux femmes

C'est ce que révèle une première étude sur le sujet menée au Québec, à laquelle 19 femmes ont participé. 

Qui sont ces hommes qui harcèlent les femmes dans la rue? Qui sont les victimes? À quels endroits et à quels moments se produit le harcèlement de rue? Quelles sont ses conséquences sur la vie des femmes ? Voilà les questions auxquelles tente de répondre l’étude réalisée par l’Université du Québec à Montréal (UQAM), en collaboration avec le Centre d’éducation et d’action des femmes (CÉAF). 

Le harcèlement de rue, c’est quoi, au juste?           

Ça peut aller des violences non verbales ou verbales, par exemple des regards insistants ou des insultes, aux violences sexuelles, comme des attouchements ou des agressions sexuelles. Ces gestes, qui peuvent prendre différentes formes, sont commis par des inconnus dans l'espace public, explique l’une des chercheuses derrière l’étude, Mélusine Dumerchat, candidate au doctorat en sociologie à l’UQAM. 

En 2017, 94% des 240 femmes qui ont répondu à un sondage du CÉAF ont rapporté avoir déjà vécu du harcèlement de rue. De ce nombre, 20% ont affirmé en vivre chaque semaine.   

Qui sont les harceleurs?           

Les harceleurs sont des hommes et des adolescents de toutes origines, de tous âges et de toutes classes sociales qui agissent seuls ou en groupe. Leurs actes sont souvent prémédités: ils font usage de divers stratagèmes pour leurrer celles qu’ils veulent harceler ou agresser, prétextant de bonnes intentions, leur demandant une direction ou prétendant la connaître. 

«L’homme s’est approché de moi en me disant: “Ça va-tu? T’as-tu besoin d’aide?” [...] Pis y’a mis sa main sur ma taille, pis, là, il m’a dit: “T’es sûre que t’as pas besoin de rien? T’es une belle petite fille, je pourrais t’acheter un café à côté”», raconte l’une des participantes de l’étude, Sophie. 

Qui sont les victimes?           

Sans surprise, ce sont en très grande majorité les femmes qui sont victimes de harcèlement de rue. Les femmes trans, lesbiennes, en situation de handicap, racisées ou encore issues de milieux populaires sont les plus touchées, tout comme celles qui ne correspondent pas aux critères de beauté associés à la féminité. 

Quels sont les impacts du harcèlement de rue?           

Les conséquences du harcèlement de rue sur la vie des femmes sont multiples et durables, révèle l’étude. 

Après des épisodes de harcèlement, certaines femmes vont jusqu’à modifier leurs déplacements et à éviter de passer à certains endroits, alors que d’autres ont rapporté avoir développé de la méfiance vis-à-vis des inconnus croisés dans la rue, particulièrement vis-à-vis des hommes. 

Des femmes ont aussi confié changer leur apparence physique pour passer inaperçues et paraître plus masculines, évitant par exemple de porter des talons hauts et de se maquiller. 

Le harcèlement de rue, ça commence à quel âge?           

Certaines des femmes interrogées dans le cadre de l’étude ont rapporté avoir été confrontées à des épisodes de harcèlement de rue à un très jeune âge. 

«Ça peut forger leur rapport à l’espace public [et avoir des conséquences à long terme]. Il y a des participantes qui nous ont [dit] avoir été harcelées à 9, 10 ou 12 ans. [Des participantes] ont été sifflées, voire sollicitées [dans la rue] en se faisant dire: “Monte dans ma voiture”», a déploré Mélusine Dumerchat. 

Quand est-ce que le harcèlement se produit?           

Les violences se produisent à toute heure de la journée ou de la nuit, peu importe la saison. Il n’y a donc pas que le catcalling auquel les femmes doivent faire face, lorsque revient le beau temps. Le harcèlement n’arrête jamais. 

Les harceleurs sont particulièrement actifs dans les parcs, sur les trottoirs et dans les rues des quartiers où ils habitent et travaillent. 

Mais ça ne s’arrête pas là: les stations, les quais et les wagons de métro, les autobus et les arrêts d’autobus sont également des lieux où il y a beaucoup de harcèlement. Les femmes subissent aussi du harcèlement à l’université, dans les bars et les cafés, au supermarché et dans les taxis. 

À quelles violences sont confrontées les femmes?           

VIOLENCES SEXUELLES   

  • Propos ou gestes à caractère sexuel envers des mineures           
  • Exhibitionnisme, masturbation, attouchement, commentaires et sollicitation à caractère sexuel, agression sexuelle                     

VIOLENCES PHYSIQUES   

  • Coups, jet d’objets, agrippements           
  • Contacts physiques non consentis                      

VIOLENCES VERBALES   

  • Insultes, cris, menaces à l’intégrité physique, menaces de mort                     

VIOLENCES NON VERBALES ET PSYCHOLOGIQUES   

  • Regards insistants           
  • Expressions faciales de dégoût ou de réprobation (à l’égard de la pilosité, par exemple)           
  • Se faire suivre dans la rue                   

Quelles solutions pour enrayer le harcèlement de rue?             

L'étude identifie des solutions pour enrayer le harcèlement de rue. Parmi celles-ci :       

  • Tous les gouvernements doivent reconnaître l’existence du harcèlement de rue et ses impacts sur le quotidien des femmes           
  • Le harcèlement de rue doit être reconnu comme faisant partie des violences faites aux femmes          
  • Les hommes doivent intervenir auprès de leurs amis qui font du harcèlement de rue, pour le prévenir et l'enrayer          

À lire aussi

Et encore plus