Mort de George Floyd: Derek Chauvin refuse de témoigner à son procès | 24 heures
/bref

Mort de George Floyd: Derek Chauvin refuse de témoigner à son procès

Image principale de l'article Derek Chauvin refuse de témoigner à son procès
Photo d'archives, AFP
  • Derek Chauvin refuse de témoigner à son procès où il est jugé pour le meurtre de George Floyd 
  • Le 25 mai, il était resté agenouillé pendant près de dix minutes sur le cou du quadragénaire noir 
  • Son procès se déroule depuis quelques semaines à Minneapolis   

L’ex-policier Derek Chauvin a indiqué jeudi qu’il refusait de témoigner à son procès où il est jugé pour le meurtre de George Floyd à Minneapolis l’an dernier.

AFP

«J’invoque aujourd’hui mon droit au 5e amendement», a-t-il déclaré, en référence au droit de tout accusé aux États-Unis de ne pas apporter de témoignage susceptible de l’incriminer.

Il plaide non coupable et son avocat assure que George Floyd, soupçonné d’avoir écoulé un faux billet de 20 dollars, est mort d’une overdose combinée à des problèmes cardiaques pendant que les policiers tentaient de le maîtriser. 

Fin des débats, réquisitions et plaidoirie lundi

L’accusation et la défense ont terminé l’audition de leurs témoins dans le procès de Derek Chauvin, qui reprendra lundi avec les réquisitions et la plaidoirie, a annoncé le juge Peter Cahill.

L’ex-agent de police de Minneapolis, qui a refusé de témoigner, est accusé d’avoir tué George Floyd le 25 mai 2020 en maintenant un genou sur le cou du quadragénaire afro-américain pendant plus de neuf minutes, un drame qui a provoqué un mouvement de colère historique contre le racisme aux États-Unis.

Le verdict des jurés dans ce procès n’est pas attendu avant la fin du mois.

Mort de Daunte Wright, de nouvelles manifestations 

Alors que se tient le procès de Derek Chauvin, les tensions ont été ravivées à la suite de la mort d’un jeune Afro-Amé

Le drame a ravivé les tensions à Minneapolis, où se déroule actuellement le procès du policier blanc Derek Chauvin, jugé pour le meurtre de Daunte Wright. 

Le jeune Afro-américain a été abattu par une policière qui a confondu son arme de service avec son pistolet électrique Taser. Elle a été arrêtée pour «homicide involontaire». 

À lire aussi

Et encore plus