Tourisme spatial: le projet Blue Origin du patron d’Amazon Jeff Bezos envoie une autre capsule dans l’espace | 24 heures
/pop

Tourisme spatial: le projet Blue Origin du patron d’Amazon Jeff Bezos envoie une autre capsule dans l’espace

Image principale de l'article Blue Origin envoie une autre capsule dans l'espace
AFP

La capsule New Shepard a réalisé avec succès son quinzième vol d’essai, ce qui ouvre la voie au premier vol habité du projet Blue Origin. L’objectif de ce projet de Jeff Bezos? Envoyer des touristes dans l’espace.

Le vaisseau du patron d'Amazon s’est élancé depuis le Texas mercredi. Ce vol faisait office de répétition générale avant d’envoyer, d’ici quelques mois, des humains dans l’espace. 

Pour la première fois, deux employés se sont assis à bord de la capsule avant le décollage. Ils ont notamment effectué des tests de communication. Les astronautes ont par la suite laissé leur place à un mannequin qui se prénomme Skywalker. 

Le décollage s’est fait sans encombre. La capsule New Shepard a atteint une altitude de 106 kilomètres, franchissant ainsi la ligne de Karman, c’est-à-dire la frontière officieuse entre l’atmosphère terrestre et l’espace. 

Le vaisseau a volé pendant environ 10 minutes avant de revenir se poser avec succès dans le désert du Texas, non loin du site de lancement. 

New Shepard, qui est entièrement autonome (il n’y a pas de pilote à bord), est conçue pour transporter un maximum de six voyageurs à la limite de l’espace pour y passer quelques minutes en apesanteur. 

La capsule est dotée de grosses fenêtres pour offrir une vue imprenable aux futurs touristes de l’espace... On vous laisse imaginer la vue! 

C'est quoi, Blue Origin?      

  • L’entreprise américaine a été fondée en 2000 par Jeff Bezos et compte aujourd’hui plus de 3500 employés;    
  • Elle est en compétition pour décrocher des contrats avec la NASA pour le retour d’astronautes sur la Lune en 2024;    
  • La société a lancé avec succès des capsules New Shepard à 15 reprises (il existe quatre capsules);    
  • Bezos financerait personnellement le développement de ce projet en vendant des actions d’Amazon;    
  • Le milliardaire a déclaré qu’il vendait environ 1 G$ d’actions chaque année pour financer l’entreprise spatiale.     

- Selon les informations de CNBC et de CBC

À lire aussi

Et encore plus