La frontière entre le Québec et l’Ontario est fermée: ce qu’il faut savoir | 24 heures
/bref

La frontière entre le Québec et l’Ontario est fermée: ce qu’il faut savoir

  • Depuis minuit, la frontière entre le Québec et l'Ontario est fermée   
  • Des contrôles entre les deux provinces ont été mis en place pour limiter la circulation  
  • Il sera possible de traverser la frontière pour aller travailler, ou encore pour des raisons de santé, pour la garde d’un enfant ou pour le transport de marchandises    

La frontière entre le Québec et l'Ontario est fermée depuis minuit cette nuit. Voici tout ce qu'il faut savoir sur cette mesure qui vise à limiter la propagation de la COVID-19, alors qu'une troisième vague frappe de plein fouet l'Ontario.

Des contrôles entre les deux provinces  

Des contrôles entre les deux provinces ont été mis en place pour limiter la circulation. 

La Police provinciale de l’Ontario (PPO) gardera la frontière à des endroits stratégiques. Il sera d’abord requis de ralentir à l’approche de ces points de contrôle. Les agents pourront alors questionner les occupants d’un véhicule sur la raison de leur séjour dans la province.

s

 

Des bouchons monstres pour passer de Gatineau à Ottawa

Des automobilistes ont dû patienter jusqu’à deux heures lundi matin pour traverser la rivière des Outaouais de Gatineau à Ottawa en raison des nouveaux contrôles routiers.

Capture d'écran MINISTÈRE DES TRANSPORTS DU QUÉBEC

 

Devant ces retards qualifiés de «sans précédent» par le Service de police d’Ottawa qui mettaient du coup la sécurité publique en jeu, les patrouilleurs présents aux points de contrôle ont vite cessé les vérifications individuelles pour faciliter la libre circulation des véhicules.

Des exceptions   

Une personne sera admise outre le point de contrôle si elle habite ou travaille en Ontario, pour des raisons de santé, pour la garde d’un enfant, le transport de marchandises ou en raison d'un droit ancestral relatif aux traités autochtones. L’accès sera aussi permis aux gens passant par la province pour une destination internationale ou pour se rendre sur un autre territoire, par autobus, train, traversier ou avion.

Un isolement de 14 jours   

Le gouvernement du Québec a aussi fait connaître ses règles concernant les Ontariens traversant la frontière. Les raisons sont les mêmes que pour les Québécois gagnant l’Ontario.

On précise toutefois que les arrêts inutiles en chemin, comme les restaurants, sont proscrits, sauf pour le transport de marchandises ou les déplacements internationaux.

Le gouvernement Legault oblige également les personnes regagnant leur domicile au Québec à s’isoler pendant une période de 14 jours après un déplacement en Ontario, sauf dans certains cas précis.

À lire aussi

Et encore plus