Nouvelle manifestation contre le couvre-feu à Montréal | 24 heures
/bref

Nouvelle manifestation contre le couvre-feu à Montréal

Image principale de l'article Nouvelle manif contre le couvre-feu à Montréal
MARTIN ALARIE / AGENCE QMI / JOURNAL DE MONTREAL
  •  Une manifestation s'est déroulée à Montréal, dimanche soir, pour dénoncer le retour du couvre-feu à 20 h 
  • La manifestation a commencé en fin d’après-midi au parc Jeanne-Mance 
  • Plus personne n’était présent dans le parc vers 20 h  

Plusieurs personnes ont de nouveau pris part à une manifestation dans les rues du centre-ville de Montréal, dimanche soir, afin de dénoncer le retour du couvre-feu à 20 h depuis une semaine. 

La manifestation promasque a commencé en fin d’après-midi au parc Jeanne-Mance, où des centaines de Montréalais ont répondu présent à l’événement organisé par les collectifs Printemps tout le temps et Pas de solution policière à la crise sanitaire.

«Nous sommes de celles et ceux qui n’en pouvaient plus au moment de l’instauration du couvre-feu. Les derniers jours nous montrent que nous sommes loin d’être les seul.es.», ont signalé les deux organismes sur leur événement Facebook.

La manifestation s’est terminée 2 h 30 plus tard, lorsque les policiers ont demandé aux individus présents de rentrer chez eux. Plus personne n’était présent dans le parc vers 20 h, selon le journaliste de TVA Nouvelles présent sur place.

s

Une arrestation a été réalisée en lien avec le Code criminel et deux constats d’infractions concernant l’application des mesures sanitaires ont été remis, selon le bilan provisoire du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

Les manifestants ont estimé que cette mesure sanitaire précarise les populations vulnérables, notamment celles qui habitent dans des logements précaires, celles qui vivent des violences conjugales, ou encore les personnes racisées et les communautés LGBTQ+.

MARTIN ALARIE / AGENCE QMI / JOURNAL DE MONTREAL

«Trois mois de record, record de suicide, record de féminicide, record de surdoses et de décès par surdose, trois mois de souffrance et de morts dans l’indifférence la plus totale», a déclaré l’une des participantes, en interpellant le premier ministre François Legault.

«Nous n’avons plus le choix de prendre notre santé et notre sécurité collective en main, en s’opposant au couvre-feu et en le défiant à partir de ce soir. Désobéissons», a-t-elle ajouté.

MARTIN ALARIE / AGENCE QMI / JOURNAL DE MONTREAL

MARTIN ALARIE / AGENCE QMI / JOURNAL DE MONTREAL

Les agents du SPVM étaient présents dès le début du rassemblement afin de l’encadrer.

«Les policiers n’ont pas le choix de suivre la stratégie puis d’attendre les ordres au niveau politique et au niveau stratégique», a précisé Mario Berniqué, capitaine retraité de la Sûreté du Québec, en entrevue à LCN.

MARTIN ALARIE / AGENCE QMI / JOURNAL DE MONTREAL

MARTIN ALARIE / AGENCE QMI / JOURNAL DE MONTREAL

«Une manifestation contre le couvre-feu a présentement lieu à Montréal. J’invite les manifestant-es à s’exprimer pacifiquement», avait pour sa part écrit sur son compte Twitter la mairesse de Montréal, Valérie Plante, qui en a profité pour remercier l’encadrement du Service de police de la Ville de Montréal.

À lire aussi

Et encore plus