Accusé d’avoir empoché pendant 15 ans son salaire... sans jamais rentrer au travail | 24 heures
/pop

Accusé d’avoir empoché pendant 15 ans son salaire... sans jamais rentrer au travail

L’hôpital Pugliese Ciaccio, situé dans la ville de Catanzaro
Capture d'écran Google Maps

L’hôpital Pugliese Ciaccio, situé dans la ville de Catanzaro

Vous trouvez que vous manquez de motivation au travail ces jours-ci? Ce n’est rien à côté de cet employé d’un hôpital italien qui a été accusé, cette semaine, d’avoir touché son salaire pendant 15 ans sans jamais travailler une seule journée.

Selon l’agence de presse Ansa, Salvatore Scumace, âgé de 66 ans, était employé depuis 2005 par l’hôpital Pugliese Ciaccio, situé dans la ville de Catanzaro, en Italie. Le fonctionnaire avait au départ été affecté au Centre des opérations d’urgence incendie de l’établissement, mais ne se serait jamais présenté au travail.

Cependant, le seul petit «hic» est que Scumace aurait empoché malgré tout son salaire au cours des 15 années suivantes, tout en restant chez lui. Il aurait ainsi touché malhonnêtement plus de 438 000 €, soit environ 808 200$ CA.

Pour y arriver, la police a noté que l’homme aurait notamment menacé sa superviseuse afin que celle-ci ne le dénonce pas. Cette dernière aurait ensuite quitté son emploi et son successeur, de même que les Ressources humaines, n’aurait jamais fait de suivi dans le dossier de Scumace.

Ce faisant, le sexagénaire fait présentement l’objet d’une enquête de l’Agence du revenu italienne et pourrait faire face à des accusations de fraude, d’extorsion et d’abus de pouvoir.

Six autres gestionnaires de l’hôpital en question sont également dans le viseur des autorités.

À lire aussi

Et encore plus