Des centaines de personnes avec le même prénom se sont battues dans un champ | 24 heures
/misc

Des centaines de personnes avec le même prénom se sont battues dans un champ

Image principale de l'article Des personnes au même prénom se sont battues

Samedi, des centaines de personnes de tous les âges et de tous les horizons se sont livré une des batailles les plus épiques de l’histoire.

• À lire aussi: Le nouveau visage de Zac Efron surprend la toile

Ils ne se sont pas battus au nom de la patrie, ni au nom de Dieu, ni même au nom de l’honneur.

Ils se sont battus à cause de leur prénom, seul responsable de cet affrontement titanesque.

Le tout a commencé il y a un an, quand un dénommé Josh Swain a écrit à tous ses homonymes sur Facebook.

«Le 24/4/2021, à précisément 12h, on se rencontre à ces coordonnées précises [...], on se bat, le gagnant peut garder son nom, les autres doivent changer le leur, vous avez un an pour vous préparer, bonne chance.»

Une capture d’écran du message était devenue virale à l’époque. Vous l’avez peut-être même vu passer quelque part sur internet au cours de la dernière année.

Pour plusieurs, c’était évidemment une blagounette qui finirait par n’aller nulle part. Ces gens ne connaissent pas le véritable pouvoir du web.

Un an plus tard, et donc samedi dernier, le Josh Swain Battle a bel et bien eu lieu. Par contre, seul le prénom Josh était nécessaire pour participer (sinon, on aurait manqué de participants).

L’évènement a commencé à midi pile, dans un terrain vacant à Lincoln, Nebraska.

En passant, l’état est actuellement en zone verte, donc aucun règlement n’a été brisé par les organisateurs ou les participants lors de l’activité.

La journée a commencé avec une compétition de roche-papier-ciseaux entre les deux Josh Swain sur place, celui qui a créé l’évènement et un du Nebraska. C’est l’invité qui a gagné.

Ensuite, les centaines de Josh qui ont osé se déplacer ont participé au «Battle Royal», c'est-à-dire qu’ils se sont amicalement tapés sur la gueule avec des nouilles de piscine.

À la fin de la journée, seulement un Josh pouvait être couronné, et les grands honneurs sont revenus à «Little Josh», un garçon de cinq ans.

En plus de créer beaucoup de plaisir, la journée a aussi aidé à amasser presque 10 000$ pour le Omaha Children’s Hospital, ainsi que des montagnes de dons pour une banque alimentaire.

Une fois de temps en temps, internet peut être un endroit merveilleux. C’est juste rare.

Aussi sur le Sac: 

s

s

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus