Campement Hochelaga: «On ne veut pas entretenir l’itinérance», affirme Coderre | 24 heures
/bref

Campement Hochelaga: «On ne veut pas entretenir l’itinérance», affirme Coderre

Le candidat à la mairie de Montréal Denis Coderre a visité le campement Hochelaga.
Photo Félix Lacerte-Gauthier

Le candidat à la mairie de Montréal Denis Coderre a visité le campement Hochelaga.

  • Denis Coderre réclame que la Ville intervienne afin de reloger les itinérants réunis au campement d’Hochelaga 
  • Depuis quelques jours, un campement d’itinérants a commencé à s’ériger dans le boisé Steinberg, dans le quartier d’Hochelaga-Maisonneuve 
  • Une dizaine de tentes ont été installées sur le site jusqu'à maintenant   

Le candidat à la mairie de Montréal Denis Coderre réclame que la Ville intervienne afin de reloger les itinérants réunis au campement d’Hochelaga.

«On ne veut pas entretenir l’itinérance, on veut y mettre fin», s’est exclamé M. Coderre en point de presse, à proximité du campement qu'il a visité mardi. 

ALEX PROTEAU/24 HEURES/AGENCE QMI

Depuis quelques jours, un campement d’itinérants a commencé à s’ériger dans le boisé Steinberg, dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve. Pour l’instant, une dizaine de tentes sont éparpillées sur le terrain.

• À lire aussi: Une première tente fait son apparition au campement Notre-Dame

Selon M. Coderre, la Ville ne devrait pas attendre après les autres paliers de gouvernement pour trouver des solutions. Il estime qu’elle dispose déjà des pouvoirs nécessaires pour proposer des solutions durables.

M. Coderre a précisé qu’il ne souhaite pas que les campeurs soient évincés sans que des solutions plus durables leur soient proposées.

«Ce que les gens veulent, c’est de ne pas perdre ce qu’ils ont. Ils veulent avoir une stabilité et une capacité d’avoir les outils nécessaires pour qu’ils puissent avoir une meilleure qualité de vie», a ajouté M. Coderre.

Pour lui, la solution passerait par l’implantation de maisons de chambres, ce qui offrirait une solution plus permanente à la problématique de l’itinérance.

À lire aussi

Et encore plus