Un homme de 81 ans forcé de partir de l’île où il a habité seul pendant 32 ans | 24 heures
/misc

Un homme de 81 ans forcé de partir de l’île où il a habité seul pendant 32 ans

Image principale de l'article À 81 ans, il doit partir de l’île où il habite
Capture d'écran / YouTube Great Big Story

Un aîné italien qui a passé les trois dernières décennies seul sur une île devra quitter celle-ci à la suite d’une bataille judiciaire.

Mauro Morandi, que les médias ont surnommé «le Robinson Crusoé italien», devra se faire à l’idée de quitter l’île Budelli, une minuscule île de l’archipel La Maddalena, située entre la Sardaigne et la Corse, selon ce que rapporte la BBC.

• À lire aussi: Ce beau monsieur qui était la vedette du film «Le lagon bleu» se cherche une compagne «très sexuelle»

Morandi y vit solitairement depuis 32 ans, soit depuis qu’en route vers le Pacifique sud, son bateau a eu des ennuis et qu’il a décidé de rester sur place.

Il avait entendu dire, à l’époque, que le gardien de l’île prendrait bientôt sa retraite et qu’il n’avait pas de relève. Il avait alors vendu son bateau pour devenir, à son tour, le gardien de l’île.

Il s’est installé confortablement en construisant lui-même sa maison, et pendant plus de trente ans, il a vécu heureux en protégeant et préservant la beauté de l’île.


Mais voilà, son rêve est devenu un cauchemar il y a quelques années quand il a été impliqué dans une bataille légale.

Une cour italienne a stipulé que l’île Budelli appartenait de droit au Parc national de l’Archipel La Maddalena et qu’il ne pouvait donc pas y habiter.

• À lire aussi: «L’île de l’amour» sera animée par Naadei d’OD

Des milliers de personnes ont eu beau signer une pétition demandant à ce que Morandi puisse conserver son droit d’habiter l’île, rien n’y fit.

Après des années de conflit et de nombreux avis d’éviction, l’homme de 81 ans est prêt à rendre les armes.


«J’ai abandonné le combat. Après 32 ans ici, je me sens très triste de partir. Ils m’ont dit qu’ils devaient faire des travaux sur ma maison et cette fois-ci, ça semble être vrai», a dit Morandi à The Guardian.

• À lire aussi: 12 photos hallucinantes du volcan en éruption devant des randonneurs en Islande

«Je vais habiter à proximité de la ville principale [de l’archipel]. Je ne vais y aller que pour faire mes courses et je vais garder le reste de mon temps pour moi-même. Ma vie ne changera pas tellement. Je vais toujours voir la mer», a conclu l’insulaire solitaire avec philosophie.

À voir aussi sur le Sac de Chips:

s

s

s


Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus