Fermeture des restaurants: un mannequin assis à une table provoque une intervention policière | 24 heures
/pop

Fermeture des restaurants: un mannequin assis à une table provoque une intervention policière

Un inoffensif mannequin assis tout bonnement à une table peut-il causer la pagaille? Il semblerait bien que oui, du moins si l’on se fie à l’expérience du restaurant Ardmore Tea Room, situé à Halifax.

Partiellement fermé en raison des mesures sanitaires, l’établissement a reçu, jeudi matin, la visite des policiers, qui avaient reçu un appel comme quoi le commerce contrevenait aux règles mises en place pour contrer la pandémie en Nouvelle-Écosse.

En entrevue avec Global News, le propriétaire du restaurant, Mike Cormier, a expliqué que, lorsque sa salle à manger était encore ouverte, il avait placé des mannequins à certaines tables, afin de les bloquer et ainsi de favoriser la distanciation sociale entre les clients.

L’un des personnages inanimés encore installés dans l’établissement a toutefois attiré, jeudi, l’attention d’un passant... qui croyait que l’Ardmore Tea Room était encore ouvert au public, malgré l’interdiction en vigueur.

Les forces de l’ordre ont alors été appelées à intervenir sur place, ce qui a évidemment mené à une drôle de situation.

«L’officière est sortie [de sa voiture] et regardait par la fenêtre et j’ai vu qu’elle regardait le mannequin. Je suis donc sorti et j’ai dit: "Quelqu’un n’a pas appelé la police, j’espère, à cause du mannequin?"» a raconté Mike Cormier.

La policière a alors constaté qu’il ne s’agissait effectivement pas d’un humain en chair et en os, avant de reprendre la route. Le propriétaire, de son côté, a dit comprendre que quelqu’un ait pu faire un tel appel, mais a tout de même invité la population à la prudence dans ce genre de situation.

«Ça aurait pu être un membre de mon équipe qui était assis à la table. Donc, avant de contacter la police et de gaspiller leurs ressources, soyez certain de ce que vous faites», a-t-il précisé.

Dans le même ordre d’idées, Mike Cormier a partagé une photo de l’incident sur la page Instagram de son commerce afin de présenter le fameux mannequin aux citoyens d’Halifax.

«S’il vous plaît, n’appelez pas la police pour nous dénoncer. Nous sommes seulement ouverts pour les commandes à emporter et la livraison», peut-on lire en guise de légende sous le cliché.

Chose certaine, on se doute qu’il ne s’agit pas du seul quiproquo du genre à s’être produit depuis l’entrée en vigueur des mesures sanitaires... et sûrement pas le dernier!

À lire aussi

Et encore plus