Logements à 500-600$ à Montréal: François Legault revient sur la controverse | 24 heures
/bref

Logements à 500-600$ à Montréal: François Legault revient sur la controverse

Image principale de l'article François Legault revient sur la controverse
Photo Stevens LeBlanc

François Legault a reconnu ce matin «qu’il manque de logements abordables» dans plusieurs grandes villes au Québec, affirmant qu’il faisait référence, hier, au prix payé par les étudiants lorsqu'il a dit qu'il était possible de se loger pour 500 à 600$ par mois à Montréal. Retour sur la controverse.

• À lire aussi: Voici le seul logement à 500$ à Montréal trouvé sur Kijiji

La question de Manon Massé       

Mercredi, le premier ministre était questionné à l’Assemblée nationale par Manon Massé, co-porte-parole de Québec solidaire, à l’occasion de l’étude des crédits budgétaires. 

s

La députée de Sainte-Marie–Saint-Jacques en a profité pour lui demander s’il avait une idée du prix pour louer un appartement à Montréal. 

«Ça dépend de la grandeur du logement, mais je dirais que ça peut peut-être commencer à 500-600$ par mois, et ça peut assez rapidement monter à 1000$ par mois», a répondu le premier ministre. 

Un manque de logements abordables        

François Legault reconnaît qu’il y a «un problème» et qu’«il manque de logements abordables» au Québec. 

Répondant aux questions des journalistes jeudi matin, il a reproché aux libéraux de ne pas avoir construit assez de logements sociaux au cours des dernières années. 

M. Legault refuse toutefois de parler d’une «crise du logement», comme le font les partis d’opposition. 

s

François Legault affirme qu'il parlait des étudiants        

M. Legault se défend d'avoir laissé entendre qu'il était possible, pour une famille, de se loger pour 500 ou 600$ par mois à Montréal. 

Il soutient qu'il parlait d'un étudiant qui partage son logement (et donc un loyer) avec d'autres. 

«Les titres [dans les journaux], ce matin, c'est comme si j'avais dit que le prix moyen d'un logement, même pour une famille, c'est 500-600$, a dit M. Legault dans une mêlée de presse avec les journalistes. Je disais qu'un étudiant doit penser consacrer au moins 500-600$ par mois pour un logement. Si je n'ai pas été assez clair, je m'en excuse.»

Pas déconnecté, assure Legault   

Le premier ministre assure aussi qu'il n'est pas déconnecté.

«Moi, je suis fier de dire que je viens de la classe très moyenne. J’ai encore beaucoup d’amis qui viennent de la classe très moyenne. Je m’assure de rester près du peuple et je suis encore très connecté sur la réalité», a-t-il lancé.  

- Avec les informations de Geneviève Lajoie et Marc-André Gagnon, Le Journal

À lire aussi

Et encore plus