Un homme vole un McDonald’s: il voulait des croquettes, mais il était trop tôt | 24 heures
/misc

Un homme vole un McDonald’s: il voulait des croquettes, mais il était trop tôt

Image principale de l'article Il voulait des croquettes, mais il était trop tôt
Photo d'archives, AFP

Tous ceux qui ont travaillé au McDonald’s savent à quel point «la transition» entre le menu déjeuner et le menu régulier est importante.

• À lire aussi: Donald Trump doit encore 165$ de McDonald’s à son ancien garde du corps

• À lire aussi: À Jonquière, un énorme Big Mac en neige charme les internautes du Canada entier

• À lire aussi: Une cliente en furie appelle la police parce qu’elle a manqué les déjeuners chez McDo

Avant une certaine heure, les restaurants ne sont pas en mesure de servir, par exemple, des McCroquettes, des MacPoulets, de la viande, etc.  

En février dernier, un homme s'est reconnu coupable d'avoir cambriolé un McDonald’s en Angleterre, selon ce que rapporte Fox News.

Bien qu’il ait pu repartir avec une petite somme d’argent (un peu plus de 700$), il semble que le plus décevant, dans toute cette histoire, soit que Rudi Batten n’ait pas eu la commande qu’il désirait. 

Après avoir dit qu’il avait un pistolet et avoir forcé un employé à lui donner l’argent de la caisse, et après que le gérant l’eut mené au coffre-fort, Batten a demandé des McCroquettes, mais il était malheureusement trop tôt. 

Il a donc dû se contenter d’un désolant sandwich double saucisse McMuffin. 

C’est très triste, mais, en même temps, il est difficile de ne pas blâmer le contrevenant. 

Grâce aux caméras de surveillance, il a été retrouvé la journée même et les policiers ont pu constater qu’il n’avait, en fait, qu’un pistolet à air comprimé. 

Batten a été condamné à six ans de prison. 

Ailleurs dans le Sac de chips:   

s

s

s

À lire aussi

Et encore plus