Les bagels sont-ils meilleurs à Montréal ou New York? On a demandé à Antoni Porowski, de Queer Eye | 24 heures
/lifestyle

Les bagels sont-ils meilleurs à Montréal ou New York? On a demandé à Antoni Porowski, de Queer Eye

Antoni Porowski, l'un des animateurs de l'émission Queer Eye, est originaire de Montréal.
Courtoisie HelloFresh

Antoni Porowski, l'un des animateurs de l'émission Queer Eye, est originaire de Montréal.

Antoni Porowski est fier de dire qu’il vient de Montréal. L’animateur vedette de l’émission Queer Eye sur Netflix porte plusieurs chapeaux : il est chef et restaurateur, acteur, mannequin et auteur best-seller du New York Times. Il a même joué dans un vidéoclip de Taylor Swift!

Le Montréalais suivi par 4,4 millions d’abonnés sur Instagram a profité du lancement de sa nouvelle collaboration avec le service de boîtes-repas HelloFresh pour accorder une entrevue exclusive au 24 heures.

(Ah et si vous vous demandez où il a étudié pour savoir si vous avez la même alma mater : il a été au collège Marianopolis, à Westmount, puis à l'Université Concordia!)

L’amour de la nourriture te vient d’où?

Je crois vraiment que c’est dû à une composante génétique! Enfant, j’ai beaucoup voyagé avec mes parents et chaque souvenir d’enfance rimait avec souvenirs de bouffe! Je suis devenu obsédé avec la nourriture! 

Ayant aussi grandi à Montréal, je me souviens qu’à l’école, on organisait le buffet des nations. C’était un rendez-vous culinaire multiculturel. J’étais donc exposé à toutes sortes de cultures et je me rends compte que la bouffe rejoint vraiment tout le monde. 

Maintenant que tu habites New York, quel est le meilleur bagel : Montréal style ou New York style?

Ce n’est pas un débat! Les bagels de Montréal sont cent fois supérieurs aux bagels de New York! À Montréal, l’eau est de meilleure qualité et c’est l’eau qui détermine la qualité du levain.  

Il n’y a pas meilleur que les bagels du Saint-Viateur. C’est parfait en termes de grosseur et de texture. On prend aussi le temps de faire le trou du milieu, ce qu’on ne fait pas toujours à New York. Oh et le fromage léger à la crème de Liberté, trop délicieux!

Une spécialité montréalaise que tu t’ennuies de manger?

Je m’ennuie des comptoirs de bouffe libanaise et des sandwiches shish taouk! Au secondaire, il y avait un restaurant juste à côté de l’école et je ne sais combien j’en ai mangé avec des navets bien croquants...Yummy!

Une spécialité new-yorkaise à découvrir?

La pizza de New York est vraiment meilleure qu’à Montréal. Il y a plusieurs adresses de cuisine italienne américaine dont le Morandi situé dans le West Village, qui fait vraiment de la bonne pizza. 

La nourriture Tex Mex est aussi très populaire aux États-Unis comparativement à Montréal. 

Tu es le visage de la nouvelle campagne de HelloFresh, peux-tu nous dire en quoi consiste cette collaboration?

Je veux mettre l’emphase sur le pouvoir de cuisiner. On peut tous concocter des plats remplis de saveurs, même si l’on n’est pas un chef. Je trouve que les gens sont intimidés dans leur cuisine et ça ne devrait pas être le cas! 

Et HelloFresh nous fait cuisiner de façon différente : on apprend des techniques précises de cuisine, on découvre des épices et des ingrédients que l’on n’achète pas d’habitude et on évite le gaspillage avec les portions qui sont mesurées d’avance. Pour moi, c’est super important.

Justement, parlant gaspillage alimentaire, quels sont tes trucs pour le limiter?

Lorsque je vais à l’épicerie, je pense à un plan. Par exemple, si j’achète un gros paquet de kale, je planifie deux ou trois repas où j’utilise du kale. La première journée, je vais préparer une salade. Puis, à la deuxième, je vais faire des chips au kale et à la troisième, je vais mettre ce qui reste dans une soupe ou un mijoté.

Selon toi, à quoi ressemble l’assiette du futur?

Je crois que les médias sociaux permettent de rassembler les gens. On veut tous essayer de nouvelles choses et on se rend compte à quel point la bouffe est quelque chose d’universelle. On s’intéresse et on se nourrit des autres cultures. Notre assiette du futur est une assiette du partage en ligne! 

• À lire aussi: Peut-on manger de la viande fabriquée en laboratoire? Voici où on en est avec la «viande in vitro»

À VOIR AUSSI : Ils mangent des insectes et nous expliquent pourquoi

s

À lire aussi

Et encore plus