L’Eleven Madison Park de New York, l’un des meilleurs restaurants au monde, devient végétalien | 24 heures
/environment

L’Eleven Madison Park de New York, l’un des meilleurs restaurants au monde, devient végétalien

Image principale de l'article L’un des meilleurs restos au monde devient végane
AFP

Fini les fruits de mer et la viande pour l'Eleven Madison Park. Le prestigieux restaurant new-yorkais, qui a déjà été considéré comme le meilleur resto au monde, va proposer un menu presque entièrement végétalien à sa réouverture, en juin.  

Le propriétaire et chef Daniel Humm s’était promis l'été dernier de ne pas rouvrir son resto en servant du caviar et du canard. Il a confirmé lundi sa décision de transformer son établissement en restaurant végétalien. Il a fait ce choix pour des raisons environnementales et parce que le système alimentaire actuel n’est tout simplement pas durable.

«C’était clair qu’après tout ce que nous avons vécu cette année, nous ne pouvions pas ouvrir le même restaurant», a écrit le chef sur le site web du Eleven Madison Park.

Le mythique établissement, fermé depuis mars 2020 en raison de la pandémie, va continuer d’offrir son menu à 335$. Mais dorénavant, les clients vont déguster des plats à base de légumes, de fruits, de céréales et d’autres ingrédients qui ne sont pas issus de l’exploitation animale.

Du lait et du miel seront toujours servis pour le thé et le café. Le reste du menu sera toutefois 100% végétalien, assure Daniel Humm.

Pendant la fermeture du restaurant, l’équipe de Daniel Humm a travaillé fort pour trouver des options de rechange aux éléments de base en cuisine, comme le beurre, la crème et les bouillons.

Il explique d’ailleurs que le prix de son menu ne diminuera pas, justement parce que ses équipes redoublent d’efforts pour offrir des plats végétaliens à la hauteur de la réputation de l’établissement. Les attentes sont toujours très élevées pour ce restaurant qui cumule trois étoiles Michelin et qui a été désigné comme le meilleur restaurant au monde en 2017

La décision de M. Humm pourrait d’ailleurs influencer l’avenir de la restauration américaine, selon la critique gastronomique du New York Times de 1993 à 1999, Ruth Reichl. 

L’idée de réduire son impact environnemental et d’avoir une alimentation plus durable fait d’ailleurs son chemin dans beaucoup d’établissements de renom à travers le monde. En janvier, le guide Michelin a donné sa première étoile à un restaurant entièrement végétalien, le resto ONA situé en France. 

À lire aussi

Et encore plus