Nouveaux mots de 2022: «Nounounerie» maintenant dans le Larousse | 24 heures
/pop

Nouveaux mots de 2022: «Nounounerie» maintenant dans le Larousse

Image principale de l'article «Nounounerie» maintenant dans le Larousse
Pierre brillot - stock.adobe.com

«Nounounerie» devient officiellement un mot reconnu. Il fait sa grande entrée dans l'édition 2022 du dictionnaire Larousse, tout comme de nombreux autres néologismes associés à la pandémie. 

Chaque année, le Larousse intègre une centaine de nouveaux mots «qui sont le reflet des évolutions de notre monde», a indiqué son éditeur. Il n’est donc pas surprenant que des néologismes associés à la pandémie ou aux mouvements sociaux de la dernière année fassent leur entrée dans le dictionnaire. 

• À lire aussi: «Cheugy», le nouveau mot pour dire «passé date»

S’ajoutent toujours à la liste des mots issus «de la francophonie», c’est-à-dire des régionalismes utilisés à l’extérieur de la France, comme au Québec et dans le Canada français. 

Voici cinq des 170 nouveaux mots qui font leur entrée au panthéon de la langue française pour 2022.

Nounounerie 

Le mot québécois «nounounerie» est désormais connu de la francophonie comme étant une «bêtise», une «stupidité». On suggère la phrase suivante pour l’employer correctement: «Dire ou faire des nounouneries.»

La ou le COVID-19? 

C’est sans surprise que le mot «COVID-19» fait son entrée dans le dictionnaire, en plus de coronavirus, ajouté l’année dernière. Mais le Petit Larousse illustré n’ose pas se prononcer sur le genre du mot «COVID-19»: il laisse plutôt à chacun le choix de l’employer avec «la» ou «le».

Joël Lemay / Agence QMI

Le coordinateur de cette édition, Bernard Cerquiglini, et l’Académie française estiment que le féminin est correct, «mais le masculin (influencé sans doute par le coronavirus) est répandu». «L’usage tranchera», ajoute M. Cerquiglini.

Asymptomatique 

Le mot existait déjà, mais servait à définir «une maladie, un trouble qui ne s’accompagne pas de symptômes» plutôt qu’une personne. On l’emploie maintenant tant comme adjectif que comme nom.

La définition mise à jour: «Se dit d’un malade qui ne présente pas de symptômes de la maladie ou du trouble dont il est atteint.»

Confinement, déconfinement, reconfinement... 

Autrefois un terme plutôt employé dans le domaine juridique, le mot «confinement» se voit maintenant rattacher la définition qu’on lui connaît. Le dictionnaire reconnaît aussi ses déclinaisons «déconfinement» et «reconfinement». 

Racisé 

Selon Le Monde, les mouvements contre le racisme provoqués entre autres par la mort de George Floyd ont poussé le Petit Larousse illustré à ajouter le mot «racisé» dans ses pages. Sa définition officielle: «Se dit de quelqu’un qui est l’objet de perceptions ou de comportements racistes.»

– Avec l’AFP

À lire aussi

Et encore plus