Voici comment «ghoster» gentiment, selon des experts en relations | 24 heures
/misc

Voici comment «ghoster» gentiment, selon des experts en relations

Si tu fréquentes quelqu’un et que le cœur n’y est plus, l’envie de «ghoster» peut être forte, mais il existe une meilleure option. 

via Unsplash

Tout d’abord, qu’est-ce que «ghoster»? C’est le principe de mettre fin à une fréquentation, plus souvent naissante, en coupant contact avec la personne sans avertissement.

Bien qu’elle évite une conversation malaisante, cette technique peut faire beaucoup de peine à l'autre et laisser de nombreuses questions sans réponses. 

Selon des experts en relations, le fait de se faire «ghoster» peut apporter son lot de problèmes. La personne qui subit ce traitement se retrouve confuse, et peut se demander ce qu’il ou elle a fait de mal pour mériter un tel traitement.

Si vous voulez une solution entre la franchise, souvent trop difficile, et disparaître dans la brume, voici ce que les experts conseillent de faire: le «semi-ghosting». Cette technique consiste à annoncer à la personne que c’est terminé, puis disparaître.

1. Faites-le plus tôt que tard  

Inutile d’attendre! Dès que vous sentez que vous ne vous voyez pas dans le futur avec cette personne, il est temps de mettre fin à la relation.

Graduellement, dites non aux propositions de sorties. Répondre aux textos moins fréquemment peut sembler une méthode douce, mais cela va amener la même douleur qu’une rupture d’un coup.

2. Choisissez une méthode de communication adéquate  

Si votre relation est virtuelle, il peut être acceptable de dire à la personne que c’est terminé par le biais d'un texto. Si vous avez l’habitude de vous parler au téléphone, ou par FaceTime, choisissez pour cette option!

Si vous vous fréquentez depuis des mois et avez l’habitude de vous voir en personne, vous savez ce que vous devez faire.

  

3. Gardez le tout clair et efficace 

Une fois que vous avez choisi le moment et la façon de communiquer à votre fréquentation que c’est terminé, il est temps de penser à ce que vous allez lui dire ou lui écrire.

Soyez clair: ne laissez pas de portes ouvertes, et dites simplement que, malheureusement, la relation ne pourra se poursuivre. Soyez polis et optez pour un message qui, en gros, dit «J’ai passé du bon temps avec toi, mais je ne vois pas de futur.»

Si l’envie vous prend d’ajouter un compliment, pourquoi pas! «Tu es très drôle, mais...», ou encore «Tu es super gentille, mais...», ça fait toujours plaisir.

  

4. Établissez vos limites  

Une fois que le message est lancé, il est temps de boucler la boucle. Pour un «semi-ghosting» efficace, ne laissez pas de porte ouverte en proposant de rester amis, ou pire, en disant que cela ne fonctionnera pas «pour le moment».

Soyez clair dans vos intentions et dans la finalité de la fréquentation. Si la personne continue à vous contacter, vous n’avez aucune obligation de lui répondre.

Vous voilà prêts à «ghoster» de la façon la plus polie!

Ces vidéos pourraient vous intéresser:  

s

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus