Elle ouvre un resto à 14 ans (et elle a encore du temps pour faire ses devoirs) | 24 heures
/panorama

Elle ouvre un resto à 14 ans (et elle a encore du temps pour faire ses devoirs)

s

Victoria Vu Duc, 14 ans, passe beaucoup de temps à cuisiner avec sa mère, surtout depuis qu'elle a décidé de se lancer en affaires.

Pendant le premier confinement, la jeune femme a commencé à offrir des plats cuisinés à son voisinage. On lui a vite conseillé de vendre ses repas vietnamiens à plus grande échelle. 

«J’ai eu de l’aide d’investisseurs. Ils m’ont aidée à trouver une place, je me suis créé une page Facebook», raconte la jeune étudiante.

C’est ainsi qu’est né Vic & Co Cuisine Viêt, le restaurant dont Victoria est copropriétaire avec sa mère. 

Dans la première semaine suivant l'ouverture, le restaurant a fait sensation dans le secteur de Deschênes, à Gatineau. Il y avait une telle demande pour leurs plats que Victoria et sa mère se sont retrouvées en rupture de stock. Leur restaurant a dû fermer pendant plusieurs jours. 

Le défi d’une vie équilibrée  

Si le restaurant était ouvert tous les jours de la semaine à ses débuts, le Vic & Co Cuisine Viêt ne prend maintenant les commandes que quatre jours par semaine, soit du jeudi au dimanche. 

«Ça prend du temps, s’ajuster, entre l’école, le travail, puis ma vie avec mes amis», explique la jeune fille. Elle doit parfois passer certains soirs de semaine au restaurant pour faire de la préparation pour ses journées d’ouverture. «Je m’organise bien et je trouve souvent le temps de faire mes devoirs.» 

Ses amis ou les amis de sa sœur de 16 ans, qui met aussi la main à la pâte, viennent parfois donner un coup de main au restaurant. C’est un bon compromis pour continuer de socialiser, selon Victoria.

Victoria n’a pas peur du travail. «Pendant longtemps, je faisais 18 heures par semaine de gymnastique. Je suis habituée au travail», relate-t-elle. 

À lire aussi

Et encore plus