20 entreprises responsables de plus de la moitié des déchets de plastique dans le monde | 24 heures
/environment

20 entreprises responsables de plus de la moitié des déchets de plastique dans le monde

Image principale de l'article Elles produisent 55% des déchets de plastique
AFP

Vingt entreprises sont responsables de la production de 55% de tous les déchets de plastique à usage unique dans le monde, contribuant à la crise climatique et provoquant une catastrophe environnementale, révèlent de nouvelles études.

• À lire aussi: L'écocolère l'a poussé à s'engager

L’indice Plastic Waste Makers révèle pour la première fois quelles entreprises produisent les polymères utilisés dans la fabrication des articles en plastique jetables. Le top-100 de ce classement peu reluisant est responsable de 90% de la production de déchets de plastique, selon des données de 2019.

Plus de 130 millions de tonnes métriques de plastique à usage unique ont été jetées en 2019, indique le rapport. 

Et quels sont ces déchets? Des masques, des sacs ou encore des bouteilles de plastique. Après leur courte vie, ces articles se retrouvent dans les océans et dans les dépotoirs, ou sont brûlés. 

Photo adobe stock

Des pays montrés du doigt  

L’étude publiée dans le quotidien The Guardian indique également les pays où la production de plastique à usage unique est problématique. En tête de la liste, on retrouve l’Australie avec une production de 59 kg de déchets de plastique à usage unique par habitant. 

L'Australie devance les États-Unis, la Corée du Sud, le Royaume-Uni, le Japon et la France. Avec 34 kg par habitant, le Canada fait également figure de mauvais élève, se classant au huitième rang (à égalité avec l'Espagne). 

• À lire aussi: 16 kg de plastiques retrouvés dans le ventre d’une baleine à bec

Ces entreprises qui polluent  

Quelle compagnie détient le titre peu enviable de plus grande productrice de déchets de plastique au monde? Il s’agit de la pétrolière américaine ExxonMobil, dont le siège social est situé au Texas. L’analyse de la Fondation Minderoo conclut que la multinationale a contribué à la production de quelque 5,9 millions de tonnes de déchets en 2019.

Parmi les autres grands pollueurs, on retrouve la plus grande société de produits chimiques au monde, Dow, également basée aux États-Unis, qui a créé 5,5 millions de tonnes de déchets de plastique. L’entreprise pétrolière et gazière chinoise Sinopec suit au troisième rang, avec 5,3 millions de tonnes.

Photo d'archives

Ensemble, ces trois multinationales représentent 16% de la pollution par le plastique mondiale. Parmi les vingt pires pollueurs, onze sont basés en Asie, quatre en Europe, trois en Amérique du Nord, un en Amérique latine et un au Moyen-Orient. 

Leur production de plastique est financée par d'importantes banques, dont Barclays, HSBC, Bank of America, Citigroup et JPMorgan Chase.

Dérivé des énergies fossiles  

Les plastiques à usage unique sont fabriqués presque exclusivement à partir de combustibles fossiles. L’un des problèmes majeurs liés à la production de ces articles: ils sont parmi les plus difficiles à recycler. 

Seulement 10 à 15% de tout le plastique à usage unique serait recyclé dans le monde chaque année.

La crise des déchets de plastique est d'ailleurs loin d’être terminée, préviennent les chercheurs de la Fondation Minderoo. D’ici 2050, le plastique devrait être responsable de 5 à 10% des émissions de gaz à effet de serre mondiales. 

Sur le même sujet