Scène inquiétante: le joueur des Maple Leafs John Tavares quitte la patinoire sur une civière | 24 heures
/bref

Scène inquiétante: le joueur des Maple Leafs John Tavares quitte la patinoire sur une civière

Image principale de l'article John Tavares quitte la patinoire sur une civière
Photo AFP

Un peu plus de dix minutes étaient écoulées en première période quand le jeu s’est arrêté sur une scène inquiétante.

On y voit John Tavares, visiblement ébranlé, tenter de se relever après avoir été frappé par un adversaire. Le visage ensanglanté, l’attaquant vedette des Maple Leafs tombe au combat tel un boxeur victime d’un retentissant K.-O. Deux soigneurs se précipitent sur la glace, mais, impuissants, ils demandent l’intervention des médecins de l’équipe, qui accourent précipitamment sur la patinoire. Des membres de l’équipe médicale du Canadien viennent aussi au chevet du blessé, dont le réputé Dr David Mulder.

Le genou de Perry

C’est à la reprise vidéo qu’on a pu comprendre ce qui s’est passé. On y voit d’abord Tavares encaisser une mise échec tout à fait légale du défenseur du Canadien Ben Chiarot puis être frappé en plein visage par le genou de Corey Perry.

Ce dernier a sauté pour tenter de l’éviter, mais en vain. Jamais son geste n’a été intentionnel.

Placé sur une civière avec toutes les précautions, Tavares, conscient, a levé le pouce en quittant la surface glacée, non sans avoir reçu les encouragements de Perry, qui est venu lui donner une tape amicale sur la jambe.

Photo AFP

Les Maple Leafs ont indiqué, quelques minutes plus tard, que Tavares avait été transporté à l’hôpital, sans toutefois donner des informations sur son état de santé. On suppose qu’il a subi une commotion cérébrale.

«Nous sommes troublés par le terrible accident impliquant John Tavares et lui envoyons nos meilleures pensées», a-t-on lu sur le compte Twitter du Tricolore.

Foligno fait le bouffon

Le vétéran Wayne Simmonds était sur la patinoire quand son coéquipier s’est affaissé.

«On ne veut jamais être témoin d’un tel accident, a-t-il raconté, surtout quand vous réalisez qu’il est complètement perdu sur la glace.»

Après l’incident, Perry, c’était prévisible, a été la cible des joueurs de Maple Leafs. À la reprise du jeu, Nick Foligno a engagé le combat avec le tombeur de Tavares.

Ce geste ridicule n’a pas eu l’effet désiré du côté les Maple Leafs. Au contraire, c’est plutôt le Canadien qui a inscrit le premier but de la série quand Josh Anderson s’est moqué des deux défenseurs adverses pour déjouer le gardien Jack Campbell d’un lancer parfait dans le haut du filet.

À lire aussi

Et encore plus