Il y a une poutine sur cette casquette des Blue Jays de Toronto et c’est inacceptable | 24 heures
/misc

Il y a une poutine sur cette casquette des Blue Jays de Toronto et c’est inacceptable

LE CHAOS. LE CHAOS!

Une casquette de Blue Jays de Toronto récemment mise en vente par le fabricant New Era risque d’entraîner une série d’événements dont on risque de parler pendant au moins une semaine.

• À lire aussi: Selon un article de la BBC, la poutine est seulement québécoise et non canadienne

Voici la casquette de face. C’est ben correct.

Image New Era

De côté. C’est ben correct.

Image New Era

Par en-arrière. ARRRGHHHHHH!

Image New Era

ILS ONT MIS UNE POUTINE SUR UNE CASQUETTE D’UNE ÉQUIPE DE TORONTO!!!!!!

• À lire aussi: 5 fois où la poutine a été au cœur d’une controverse

Et on peut lire dans la description du couvre-chef: «Inspired by their home city, the Toronto Blue Jays Local Market 59FIFTY Fitted Cap features an embroidered Blue Jays logo at the front panels with city-inspired elements throughout the cap and a team color MLB Batterman logo at the rear.»

«City-inspired elements»????? DE KOSSÉ?

Le bloggueur Minor Leaguer en a rajouté une couche sur Twitter, en écrivant: «The Toronto cap features the iconic local food: poutine».


Autrement dit, «la casquette de Toronto montre le plat local iconique: la poutine».

• À lire aussi: Cette poutine multicolore de Rivière-du-Loup ne fait pas l’unanimité

BEN VOYONS DONC!

Le Twitter est présentement en train de prendre en feu et, par le temps où vous lisez ceci, Internet a peut-être déjà brûlé au complet.

Dans les commentaires, plusieurs usagers du réseau à l’oiseau bleu se sont empressés de corriger l’amateur torontois.


On n’en revient pas! On est en train de se faire voler la poutine en plein jour, au vu et au su de tous.

• À lire aussi: Des Irlandais goûtent à des petits gâteaux Vachon pour la première fois et capotent ben raide

C’est pas comme si un Torontois était en train de dire «J’aime la poutine.» Ça, ça serait correct. Nenenon là! Ils sont en train de dire «La poutine, c’est à nous.» 

Vous savez ce que c'est: de l'appropriation culturelle

AUX ARMES CITOYENS!

Ça va faire.

[MISE À JOUR: Cette odieuse casquette-poutine n'est heureusement plus en vente.]

À voir aussi sur le Sac de Chips:      

s

s

s

s


Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus