[VIDÉO] Elle va dans l’enclos des singes d’un zoo pour leur donner des Cheetos | 24 heures
/misc

[VIDÉO] Elle va dans l’enclos des singes d’un zoo pour leur donner des Cheetos

s

Une jeune femme un peu inconsciente s’est aventurée dans l’enclos réservé aux primates d’un zoo texan pour offrir une étrange collation à ses pensionnaires.

La chaîne ABC 7 KVIA d’El Paso, au Texas, a rapporté les images devenues virales (voir CI-HAUT) d’une femme insouciante qui a jugé bon aller tenir compagnie aux atèles du zoo d’El Paso, dans leur enclos.

• À lire aussi: [VIDÉO] Un léopardeau des neiges vient de naître au Zoo de Granby et notre cœur fond

Et pour se faire apprécier de ses compagnons primates, elle leur a offert des Cheetos épicés.

Joe Montisano, le directeur du zoo en question, a qualifié la femme non-identifiée de «stupide et chanceuse».

«Il s’agit de primates. Ils peuvent vous faire des dommages substantiels», a dit un des gardiens du jardin zoologique, Mason Kleist. «Ils sont peut-être de petits singes, mais ils peuvent vous envoyer au sol s’ils le veulent.»

• À lire aussi: Une pelle mécanique vient à la rescousse d’un éléphant coincé dans un fossé

Ce dernier a également indiqué que la femme n’était pas la seule à risque dans cet incident.

«Tout ce que nous pouvons avoir, ils peuvent l’avoir aussi. Alors, ce n’est pas différent pour la COVID. On a pris tellement de précautions pour ne pas qu’ils l’attrapent. Alors quelqu’un qui fait ça, qui va dans leur enclos pour leur donner de la bouffe pourrait ruiner tous nos efforts», a-t-il affirmé.

«Ça prend des années pour construire une relation de confiance avec ces bêtes, alors quelqu’un qui vient comme ça, pour 5 minutes, pour filmer une vidéo Instagram ou quoi que ce soit, ça ruine des années de travail», a ajouté l’homme, visiblement en colère.

• À lire aussi: [VIDÉO] Un orignal court dans les rues de Limoilou, mais ça s’est mal terminé

En plus des problèmes comportementaux causés par l’irruption de la jeune femme, les atèles pourraient subir les conséquences d’avoir ingéré des Cheetos épicés, eux qui sont habitués à une diète spécialisée.

Libby et Sunday (c’est le nom des deux singes qui ont mangé des Cheetos) pourraient donc avoir des douleurs à l’estomac et des troubles intestinaux.

La direction du zoo a confirmé à ABC 7 qu’elle a l’intention de poursuivre la femme en justice, en plus de faire installer des clotûres plus hautes et des caméras, dans l’espoir de dissuader tous ceux qui seraient tentés d’imiter la femme aux Cheetos.

À voir aussi sur le Sac de Chips: 

s

s

s


Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus